• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre quotidienne d'information ▼
    Exemple ?  
Projet de voitures électriques sur l'A40 (Allemagne)
  
Le projet pilote « l'électromobilité au service du trafic pendulaire » de la région  Rhin-Ruhr, en Allemagne, a été confié à un groupe d'instituts de recherche et d'entreprises.

Ensemble, ils vont étudier, sur le plan pratique, « l'électromobilité Rhin-Ruhr ». Les partenaires de ce projet sont les sociétés RWE Effizienz GmbH, Renault Deutschland AG, Forschungsgesellschaft Kraftfahrwesen mbH Aachen (fka) et l'Institut de Haute Tension de l'Université RWTH d'Aix-la-Chapelle. C'est l'Agence de l'énergie de Rhénanie du Nord-Westphalie qui est chargée de la coordination centrale du projet.

« Le projet rapproche la technologie du client et d'une nouvelle qualité de vie. La présence de véhicules électriques dans la région sera ainsi plus visible et concrète », explique la Ministre de l'Economie de Rhénanie du Nord-Westphalie. Le Ministère fédéral des Transports, de la Construction et du Développement urbain (BMVBS) fournit une subvention de près de 7 millions d'euros à ce projet spécifique qui s'inscrit dans le cadre du programme de régions modèles pour l'électromobilité.

La flotte de véhicules est constituée de 40 véhicules électriques de pré-série et de 110 voitures électriques réaménagées, que la société RWE propose en location avec option d'achat.

Renault va également livrer des modèles du véhicule utilitaire Kangoo Express Z.E. et de la berline de gamme moyenne Fluence Z.E.
, qui seront commercialisés en série en Europe en 2011, dès la fin du projet pilote. Ces deux modèles disposent, dès leur commercialisation, d'une autonomie de 160 kilomètres et peuvent être équipés, au choix, du rechargement standard ou rapide. Par ailleurs, le modèle Fluence Z.E est doté du système « Quickdrop » qui permet de remplacer automatiquement la batterie déchargée en quelques minutes par une autre batterie parfaitement opérationnelle.

Projet de voitures électriques sur l'A40 (Allemagne)
[ Karabag 500 E ]


Les véhicules proposés en location avec option d'achat par RWE, de type Fiat 500 et dénommés Karabag 500 E, sont équipés des batteries lithium-ion les plus modernes. Des modèles de type Fiat Fiorino sont également utilisés. Avec une autonomie de 100 à 140 kilomètres, ils conviennent à la circulation urbaine.

Projet de voitures électriques sur l'A40 (Allemagne)
[ Micro Vett Fiorino E ]


Ce projet commun vise à intégrer l'électromobilité au trafic routier pendulaire des villes situées le long de l'A 40. Cette agglomération, habituée aux bouchons et difficultés de circulation, constitue l'endroit idéal pour démontrer les atouts des véhicules électriques, non polluants et silencieux. Avec la priorité accordée aux villes de Mülheim, Essen et Dortmund, RWE va construire, d'ici 2011, un réseau de stations de recharge couvrant tout le secteur.

Par ailleurs, des données seront collectées afin de permettre le développement de produits commercialisables, tels que des systèmes de navigation indiquant clairement les stations de recharge et les itinéraires d'accès. Les partenaires du projet veulent ainsi faire progresser la recherche et le développement indispensables à l'électromobilité.

L'équipe de recherche suit, étudie et évalue le projet de très près. Le programme du Ministère fédéral des Transports, de la Construction et du Développement urbain (BMVBS) pour le développement de l'électromobilité dans les régions pilotes est mis en œuvre par la société NOW GmbH Nationale Organisation Wasserstoff- und Brennstoffzellen-technologie.

Des informations complémentaires à propos du projet « L'électromobilité au service du trafic pendulaire » sont disponibles sur le site www.rwe-mobility.com.

[ Illustration article ]
(src : RWE, Renault)

 Lu 1729 fois 
 Publié le 16/03/2010 à 07:33 
© Enerzine.com
 
Envoyer à un ami Envoyer Flux RSS Enerzine
Imprimer Imprimer
Guydegif(91)


Membre
depuis le 26-11-2007
le 16-03-2010 09:55:35

Bravo ! bonne initiative !
RWE veut prendre les devants et met en place ce qu'il faut pour proposer cette ouverture vers l'usage de la voiture électrique...
Bravo ! A quand des opérations similiares chez nous, du côté de grosses agglomérations....?
NB.: à propos ''pendulaire'', traduction qq peu maladroite, en lisant l'article source on voit qu'il s'agit du ''trafic A/R répétitif'' càd maison-boulot...
A+ Salutations Guydegif(91)

Pastilleverte


Invité



le 16-03-2010 10:36:48

Allemagne
les particularités géographico urbaines de l'Allemagne ne sont pas forcèment transposables telles que en France.
Ainsi, pour la région parisienne, la plus dense en trafic routier, il faudrait équiper non pas une autoroute (l'A40 chez nos voisins), mais toutes celles qui entrent dans Paris, ce qui n'est pas une raison suffisante pour ne rien commencer à faire !
NB "pendulaire" ou "shuttle" (navette)  ou "commuter"

michel123


Membre
depuis le 13-10-2009
le 16-03-2010 20:53:01

Il faut une incitation forte
Tant que prix excessif et autonomie suffisante ne sont pas au rendez vous , seule une incitation forte telle que parkings et péages urbains gratuits pour les vehicules électriques éviteront à ceux ci de  faire un flop comme la 106 électrique de peugeot.
Deuxième véhicule purement urbain c'est vrai pour 99% de nos activités hors vacances , mais il y a toujours un moment où ce "2ème" véhicule doit faire une course longue .
Il faudrait alors un prolongateur d'autonomie tel qu'une pile à combustible embarquée dans le coffre ou même un simple groupe électrogène (tracté) pour rassurer les gens et recharger la batterie à l'arrêt ou même pendant le trajet sans avoir à courir la campagne pour trouver une prise accueillante.

 
  
 
Derniers communiqués
Retrouver Enerzine.com sur ...
S'abonner au rss
S'abonner à Twitter
S'abonner à Facebook
S'abonner à la newsletter
S'abonner à Youtube
S'abonner à Google+