+ 150 % de puissance éolienne dans l’UE en 4 ans

En 2004, la capacité totale de production d’électricité de l’UE25 a atteint pratiquement 704 GW1, soit 6% de plus qu’en 2000. La puissance installée des éoliennes a augmenté de 154 % depuis 2000. Elle représente plus de la moitié de la puissance nouvellement créée, le reste provenant essentiellement des centrales thermiques classiques. Ces chiffres sont publiés par Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes.

La production d’électricité à partir de combustibles fossiles prédomine. Les centrales thermiques classiques, qui brûlent des combustibles fossiles, occupent une position dominante dans l’UE25, comptant pour 58% de la puissance installée en 2004. Les centrales nucléaires représentaient 19%, les centrales hydroélectriques 18% et les éoliennes un peu moins de 5%. L’Allemagne (19%), le Royaume-Uni (16%) et l’Italie (14%), considérés ensemble, disposaient de près de la moitié de la puissance thermique classique installée dans l’UE. La France représentait à elle seule pratiquement la moitié de la capacité nucléaire de l’UE.

Ensemble, la France (20%), l’Italie (16%) et l’Espagne (14%) contribuaient pour la moitié de la puissance hydroélectrique. Environ la moitié de la capacité éolienne de l’UE était installée en Allemagne, pratiquement un quart en Espagne et environ 10% au Danemark.

Les éoliennes jouaient un rôle significatif au Danemark (23% de la capacité de production totale), en Allemagne (13%) et en Espagne (12%).

(src : Eurostat)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz