2 nouveaux gisements d’hydrocarbures en mer de Norvège

Norsk Hydro et Statoil viennent de découvrir l’un et l’autre deux gisements d’hydrocarbures en mer de Norvège.

Ainsi, Norsk Hydro confirme avoir découvert "entre 1 et 6 milliards m3" de gaz naturel récupérable et "entre 0,5 et 2,5 milliards m3" de condensats (pétrole lourd), sur un bloc de la mer de Norvège.

Ce bloc est détenu à 30 % par l’Allemand EON Ruhrgas. Trois autres compagnies d’hydrocarbures en possèdent chacune 20 % (Norsk Hydro, GDF et Mobil). Enfin, le norvégien Petoro et la compagnie Endeavour Energy spécialisée dans l’exploitation des ressources de la mer du Nord, y prennent également part à hauteur respective de 7,5 % et de 2,5 %.

Quant à son compatriote Statoil, il a aussi découvert une nappe de pétrole léger en mer du Nord.

En mai dernier, la Commission européenne avait donné son feu vert à l’opération de concentration proposée entre l’entreprise norvégienne Statoil et les activités pétrolières de Norsk Hydro. Cette opération devrait être réalisée d’ici le 1er octobre.

 
 
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz