2 usines de traitement des eaux usées pour Veolia Eau

Veolia Eau a signé avec l’Abu Dhabi Water and Electricity Authority (ADWEA) un contrat qui porte sur le financement, la conception, la construction et l’exploitation de deux nouvelles usines de traitement des eaux usées des villes d’Abu Dhabi et d’Al Ain. Il s’agit du plus grand contrat d’assainissement, à ce jour, au Moyen-Orient.

Sont également associés au financement de ce projet l’ADWEA de même que le groupe belge Besix. Besix réalisera la partie Génie-civil de la construction des deux usines et participera pour un tiers à l’exploitation de celles-ci.

Après une période initiale de construction de deux ans et demi, Veolia Eau aura en charge, pendant 22 ans et demi, l’exploitation des deux stations de traitement des eaux usées. Au total, sur 25 ans, la contribution de ce projet à son chiffre d’affaires consolidé est estimée à 364 millions d’euros.

Utilisant le procédé Veolia Eau de décantation lamellaire Multiflo™, ces deux usines auront une capacité respective de 300 000 m3/jour pour la capitale Abu Dhabi et de 130 000 m3/jour pour Al Ain, 2ème grande ville du pays. Répondant aux exigences de l’ADWEA en termes de qualité, elles développeront un traitement avancé, qui permettra en outre la réutilisation des eaux traitées pour l’irrigation et l’arrosage d’espaces verts.

« Alors que les projets en construction et en exploitation d’infrastructures se multiplient, notre vocation est d’accompagner l’Emirat d’Abu Dhabi pour faire face aux besoins, nés de cette croissance rapide, de traitement des eaux usées, indispensable au développement durable de cette région. Il s’agit du 5ème contrat signé en un an dans la région du golfe », précise Antoine Frérot, Directeur Général de Veolia Eau.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz