2000m2 de solaire sur l’hôtel de Ville (Genk-Belgique)

Les dernières cellules photovoltaïques ont été posées aujourd’hui sur le toit de l’hôtel de ville de Genk (Belgique). La ville de Genk a installé 2000 m² de panneaux solaires, soit la plus grande superficie jamais posée sur un bâtiment public.

Ces panneaux assureront une production annuelle de 200.000 kWh, soit une économie de 60 tonnes de CO², l’équivalent de 6 ha de forêt. Dexia et ENECO Energie sont associés au projet.

Ce projet est la concrétisation d’un des engagements pris dans le cadre de l’accord de collaboration sur le développement durable. Cet engagement consiste à mettre sur pied un projet d’énergie « renouvelable » et à sensibiliser de la sorte les habitants de Genk au réchauffement de la planète.

Depuis 2002, Genk octroie ainsi une subvention aux particuliers finançant des installations d’énergie solaire. Cette subvention peut aller jusqu’à 500 euros pour le placement d’un boiler solaire (production d’eau chaude sanitaire) ou de cellules photovoltaïques (production d’électricité verte). L’administration communale a entre-temps traité 38 demandes d’installation d’un boiler solaire et 17 demandes de panneaux solaires. Cette dernière formule a connu un succès énorme en 2007 (14 dossiers traités).

Exemple : Toutefois, l’administration communale veut montrer l’exemple au travers de ces 2000 m² de panneaux solaires. Le choix de l’endroit s’est imposé naturellement : avant tout en raison de la surface disponible, mais aussi de l’orientation, idéale, et de l’absence de bâtiments ou d’arbres dans la proximité immédiate pouvant occasionner de l’ombre. En outre, le bâtiment est bien connu et voit passer chaque jour un grand nombre de personnes. Bref, tout était réuni pour exploiter de manière optimale le rôle d’exemple de la ville. Un panneau installé dans le hall d’accueil de l’hôtel de ville informe les visiteurs et les utilisateurs de la production actuelle d’énergie solaire.

Évidemment, la ville y trouve aussi son intérêt : il s’agit en effet d’un investissement durable qui, une fois amorti, sera tout à fait rentable. L’énergie verte accumulée servira intégralement à l’hôtel de ville.

Financement : En tant qu’acteur mondial de premier plan dans le financement des sources d’énergie renouvelable, Dexia souhaite proposer des solutions concrètes et souples, qui répondent aux besoins de ses clients, principalement du secteur public, en termes d’énergie verte.

Dexia présente ainsi « Energy Line », une gamme de solutions clé sur porte, comprenant notamment l’installation des panneaux solaires, qui permet aux administrations de réduire leur consommation d’énergie et, partant, de CO2.

« Energy Line » s’inscrit dans le cadre du plan d’action de Dexia en matière de développement durable. L’installation de panneaux solaires sur le toit de l’hôtel de ville de Genk constitue pour Dexia la première réalisation de cette nouvelle gamme.

Pour Genk, le gain réside dans la diminution de la facture énergétique et l’obtention de certificats d’électricité écologique. Les panneaux solaires sont financés sous la forme d’un leasing. Cette formule offre notamment l’avantage d’être extrêmement modulable. Dexia propose également un accompagnement global, qui comprend ainsi l’installation, la maintenance, le financement et le suivi administratif en vue de l’obtention des certificats d’électricité écologique. Afin d’offrir des solutions optimales à sa clientèle, Dexia a opté pour une collaboration avec des partenaires solides, parmi lesquels ENECO.

Le fournisseur : ENECO Energie Belgique fournit de l’énergie aux entreprises et aux industries. La société a assuré la livraison et l’installation des panneaux solaires. Ce projet constitue sa première installation opérationnelle de cellules photovoltaïques en Belgique. Le fournisseur, présent depuis 2003 sur le marché belge de l’énergie, concrétise un peu plus son ambition : couvrir, dans 5 ans, la moitié de la production totale d’énergie solaire en Belgique.

Les 1.260 panneaux solaires installés sur le toit de l’hôtel de ville de Genk ont une capacité totale de 239 kWc (kilowatt crête), soit 206.000 kWh d’électricité verte par an. L’électricité ainsi produite est utilisée directement dans le bâtiment de l’hôtel de ville. L’installation permettra une économie de 60 tonnes de CO², ce qui représente une économie fictive de 6 ha de forêt.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "2000m2 de solaire sur l’hôtel de Ville (Genk-Belgique)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Mateta
Invité

Nous avons un immeuble de 5 niveaux à Kinshasa République Démocratique du Congo, nous cherchons une installation panneau solaire pour éclairer le batiment entier La toiture est betonnée donc les panneaux peuvent être fixés sur ce bétons. La charge totale peut être entre 20 et 30 KVA. Salutations Kiamuangana Mateta

wpDiscuz