2005-2030: La demande énergétique en pleine croissance

La demande énergétique mondiale devrait connaître une croissance de 50% entre 2005 et 2030, propulsée par la consommation des pays émergents, selon le département des statistiques énergétiques américains EIA.

Si les carburants liquides, pétrole en tête, doivent rester en première place des sources d’énergie jusque 2030, leur part dans la consommation décline, passant de 37% en 2005 à 33% en 2030.

Le rapport "World Energy Outlook 2008" de l’Energy Information Administration (EIA) publié mercredi table sur une demande mondiale établie à 113 millions de barils de carburants liquides en 2030, contre 89,2 millions en 2010. La hausse de la demande est attribuée en majeure partie aux pays émergents, qui voient leur consommation augmenter de 85% sur la période 2005-2030, contre 19% pour les pays industrialisés.

Concernant les pays hors de l’OPEP, la croissance de leur production est inférieure à celle de la demande. L’EIA prévoit de ce fait une dépendance accrue des pays consommateurs à l’égard de l’Organisation des Pays Producteurs.

Si aucune réglementation concernant les émissions de GES n’est appliquée, le charbon devrait observer la poursuite d’une croissance solide établie à 2% par an. La consommation de la Chine a presque doublé depuis 2000 relève EAI, et sa demande devrait rester forte.

Les enjeux que constituent le prix de l’énergie fossile, la sécurité énergétique et les dérèglements climatiques devraient promouvoir le développement de nouvelles capacités nucléaires. Celles-ci passeraient ainsi de 374 GW en 2005 à 498 en 2030, ce qui représente une croissance de sa consommation de 1,5% par an. Seuls les pays européens de l’OCDE voient leur capacité décliner, en raison de l’arrêt de centrales en Allemagne et en Belgique. La Chine prévoit en revanche de se doter de 45 GW supplémentaires, l’Inde de 17 GW, la Russie de 18 GW et les Etats-Unis de 15 GW.

Les énergies renouvelables continuent de peser un faible poids, même si la croissance de leur consommation, soutenue par les politiques environnementales, est estimée à 2,1% par an entre 2005 et 2030.

La consommation de gaz naturel est, elle, évaluée à 1,7% par an sur la période considérée.

Si aucun accord contraignant n’est signé entretemps, le taux de CO2 présent dans l’atmosphère aura progressé de 51% en 2030 par rapport à son niveau de 2005. Les émissions étaient de 28,1 milliards de tonnes en 2005. Elles seraient de 42,3 milliards en 2030.

Avec une croissance économique forte et une dépendance lourde aux combustibles fossiles, cette hausse proviendrait en grande partie des pays en développement, en particulier d’Asie.

 

 

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "2005-2030: La demande énergétique en pleine croissance"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Djaim
Invité

Si je comprends bien, on fonce droit dans le mur en klaxonnant ?Messieurs les Anglais, tirez (le frein à main) les premiers !

Raphael512
Invité

Soit je lis mal, soit les gens qui font ces prévisions n’ont jamais entendu parler du pic du pétrole. Ils prédisent qu’en 2030 on produira 113 millions de barrils/jour. C’est halucinant. Retenez bien ce chiffre et rendez-vous dans 20 ans pour rigoler un coup. D’ailleurs j’espère bien que le pic du pétrole est atteint, sinon c’est pas rire qu’on fera dans vingt ans, c’est pleurer sur notre climat détruit.Tout ça au nom de la croissance… L’invention la plus catastrophique de l’humanité.

Dean
Invité

c’est vraiment du delire ce rapport, alors que l’on vient de franchir le Peak oil !A partir de maintenant la consommation d’energie va diminuer inexorablement.Certains specialistes (pas les guignols qui ont pondu ce rapport) estiment que la production de carburant tout compris (petrole, biocarburant…) ne pourra pas depasser 100 millions de barrils/jour.Le developpement de la Chine est intervenue trop tard. GAME OVER.

Dan1
Invité
Ce rapport ne fait que reprendre ce que beaucoup ont déjà prédit : la demande énergétique va croître inexorablement dans les prochaines années, même si les occidentaux se mettent au régime négawatt.Juste un exemple simple que j’ai déjà utilisé : si 2,5 milliards de chinois et d’indiens se dotent d’un réfrigérateur de classe A, vous augmentez la consommation électrique annuelle de la valeur de celle de la France ! Espérons qu’ils se regrouperont en familles nombreuses et conserveront leur garde-manger.Sinon quelles seront les bonnes âmes qui iront leur expliquer qu’il est complètement irresponsable d’acheter un réfrigérateur ?On peut toujours penser… Lire plus »
Lord predator
Invité
Djaïm, Raphael512 je me doute que si vous êtes sur ce genre de site, c’est que vous êtes aussi intérêsser que moi sur le domaine de l’énergie, vous vous offusquer de la croissance spectaculaire de la demande en énergie alors que vous avez tous, vous ne connaissez probablement pas la misére dans laquelles vivent la majorité des habitants de cet planéte, averai dire, on s’en fous tous …Mais avant d’aller plus loin, remettons 2, 3 points en question, ces êtres humains ont tous autant le droit que nous de vivre dans un confort égale, c’est légitime, ne croyez pas que… Lire plus »
pasnaif
Invité

Allez sur le site du Sénat et vous trouverez, dans le cadre de l’élaboration du développement des moyens de production électriques en France, une étude prospective sur le pétrole payée fort cher à un cabinet “d’experts” américains. Alors que le baril était à 20$ ils le prévoyaient stable durant 30 ans et lentement atteindre 25$ en 2035….S’ils en avaient parlé à leur cheval à l’époque la réponse eût été moins ridicule.

Raminagrobisfr
Invité
“‘Mais avant d’aller plus loin, remettons 2, 3 points en question, ces êtres humains ont tous autant le droit que nous de vivre dans un confort égale”‘ >> Mais personne ne le nie Lord. Simplement, ce n’est pas parce que c’est juste et légitime que c’est possible! Bien sur qu’on ne peut pas dire que c’est mal que chaque famille asiatique veule une voiture.Ce n’est pas une question de jugement moral sur ce qui est juste ou pas, c’est simplement que matériellement il n’y a pas assez de ressources pour ça.C’est pour ça qu’il faut distinguer, je pense, demande et… Lire plus »
Correctrix
Invité

Un titre alléchant vaut bien une lecture en diagonale. As usual.

Dan1
Invité

Le rapport cité et proposé en lien concerne essentiellement les Etats-Unis puisqu’il est rédigé par eux.Pour trouver les 5 scénarios, il faut aller au lien suivant :   pour une approche plus internationale il faut aller sur le site de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE ou IEA… à ne pas confondre avec EIA) : Pour les tendances futures et le poids de la Chine et l’Inde, vous avez droit de télécharger gratuitement Un résumé du World Energy Outlook 2007 en français (version intégrale = 108 Euros).  

Raminagrobisfr
Invité
Leur “reference case” pour la production de pétrole est une vaste plaisanterie. Par exemple pour la zone “OCDE europe”, si on prend les chiffres BP (union européenne + norvège), on se rend compte que le production a diminué en moyenne de 5% par an depuis 2002. L’étude des réserves, des résultats de l’exploration, ne suggère AUCUNE raison de penser que la tendance va s’améliorer. Et ben eux ils pensent que d’ici 2030 ça ne va baisser que de 2% par an.De même, le Mexique décline de plus de 5% par an depuis 2005, et on ne voit pas pourquoi ça… Lire plus »
Smic
Invité

“L’illusion serait de croire que la demande ne va pas croître.”Avec l’augmentation du coût de la vie, même pour ceux qui ne consomment pas d’essence ou de gazole, la demande d’espèces sonnantes et trébuchantes ne cesse de croître.Ce n’est pas pour autant que la paie suit la demande.Pour le pétrole aussi, la demande est une chose, la satisfaction de la demande par la production en est une autre.

Dan1
Invité
Lorsque que je parlais de croissance de la demande c’était pour l’énergie en général et pour le monde entier et pas seulement pour le pétrole en France.Si le pétrole rencontre des problèmes de satisfaction de la demande, ce n’est pas encore aussi tendu pour le charbon par exemple. Dans le rapport de l’EIA, il est intéressant de voir pour les Etats-Unis certaines projections concernant les centrales électriques à charbon.De même, l’Inde et la Chine ne peuvent qu’accroître globalement la demande dans les années à venir. Je redis que à 2,5 milliards, s’ils achètent une télévision, la demande croît de plusieurs centaines… Lire plus »
Federico
Invité

l’EIA (US) n’est pas l’IEA (27 pays)!!!l’EIA (US) est l’administration américaine qui compile les informations Energie aux Etats-Unis.L’EIA (US) fait partie de l’IEA (27 pays).L’EIA (US) est l’équivalent de la DGEMP en France. l’IEA (27 pays) : International Energy Agency est pour rappel basée à Paris.A partir de là, ce que peut affirmer l’EIA(US) sur le plan mondial …

fredhu
Invité
Je ne sais pas, mais pendant que vous vous crêpez le chignon avec des chiffres que vous n’avez aucun moyen de vérifier (et ce n’est pas en citant mordicus tel ou tel organisme/expert que ça y changera quelque chose), le problème, car il y en a un, un très gros, continue d’exister.Que cela soit dans 10 ou 100 ans, que les indiens veuillent un frigo ou pas, que les chinois rêvent collectivement de vivre comme dans “Dallas” ou pas, le fait est que la solution “hydrocarbure et énergie fossile” est FINIE.Et je m’étonne que, capable d’aller sur la Lune pour… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
Fredhu met le doigt dessus: l’Homme doir changer son Comportement présent pour changer son Futur pour son propre Bien ! … et celui de ses congénères que nous sommes…  Pour aller dans ce sens et découvrir une analyse saine de la situation présente, je ne peux que vous recommander CHALEUREUSEMENT l’excellent  bouquin de JM.Jancovici / A.Grandjean ”Le plein svp !” J’espère que nos dirigeants français et ceux du Monde le lisent tous ASAP et s’en inspirent vite ! Bien qu’imprimé en 02/06 il est criant de vérités dans le contexte que nous vivons…et il est urgent pour le CITOYEN lambda que nous sommes -pas… Lire plus »
Dan1
Invité
Pour Federico :Mon commentaire “EIA” et IEA” avait pour objet précisément de mettre en exergue ce que vous avez développé plus longuement car il me semblait que l’article pouvait prêter à confusion. Nous sommes donc complétement d’accord et les prévisions américaines pour le monde (enfin surtout pour les US), ne sont pas la même chose que les prévisions mondiales… faite par une agence interntionale.En revanche, je ne suis pas d’accord ave l’assertion de Fredhu : “le fait est que la solution “hydrocarbure et énergie fossile” est FINIE”.Si c’était vrai, tout serait simple et les émissions de carbone régresseraient rapidement. Or nous avons encore… Lire plus »
Boufon
Invité

VOUS ETE TOUS DES BOUFON §§§§§§§§§§§§

Caca
Invité

ces de la merde sa repond pas anotre questions !!

Nabilou
Invité

sais de la merde cela ne repond pas a notre questions. Non mais hallo quoi c’est un forum et on a pas la reponse esque vous me resever .

wpDiscuz