• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Vers un rationnement de l'électricité cet hiver ?
3389 visites
Article publié le 15/11/2007 à 10:59 par Caderange
 
Dans un message du 23 octobre, je m'inquiétais de voir EDF s'engager dans des investissements importants aux Etats Unis et en Angleterre ( potentiellement jusqu'à 8 centrales nucléaires!) alors que le parc français de centrales est vieillissant et que les chiffres même d'EDF prévoient un trou d'air dans les années 2030 pour fournir les besoins français si EDF n'obtenait pas l'autorisation de la Haute Autorité du Nucléaire d'étendre la durée de vie de ses centrales nucléaires de 10 ans supplémentaires.

Or, Réseau de Transport d'Electricité, la société qui gère le réseau haute tension électrique français tout en appartenant et étant opéré par EDF,vient d'annoncer que pour l'hiver 2007/08 et sur la base de l'analyse de la demande et de l'offre d'électricité sur la période "la situation se présente moins favorablement que celle de l'hiver précédent, pour des températures proches des normales saisonnières". La période la plus froide de début janvier à fin février sera tendue. "En cas de vague de froid intense et durable" dit RTE, "la demande d'électricité en France ne pourra être couverte qu'avec des actions supplémentaires des fournisseurs".

Les mesures supplémentaires de la part des fournisseurs dont il est question consistent en des importations de l'extérieur du territoire, si sur la période il y en a de disponibles, ou l'interruption d'approvisionnement pour les industries qui ont signé des contrats dit d'effacement volontaire.Si ces mesures ne suffisent pas, on en arrivera à des délestages de consommation volontaires. Car le risque ultime c'est que tout ou partie du réseau "tombe" comme cela s'est déjà produit il y a deux ans à la suite de la défaillance du réseau allemand.

La raison de cette situation tendue, ce sont des travaux de maintenance importants sur plusieurs tranches nucléaires qui diminueront la réserve de capacité de production de 2000 MW sur cette période. On peut s'étonner que de tels travaux de maintenance, par nature planifiable dans le temps, soient programmés en janvier fevrier mais c'est ainsi. On peut aussi s'étonner qu'EDF qui,au moment de sa privatisation partielle, avait du signer à l'initiative de Monsieur De Villepin des engagements sur la mise en place de capacités de production supplémentaires, ne les aient pas encore mise en place.

Enfin dans un système d'ouverture du marché, qui est censé trouver ou fournir le courant supplémentaire? EDF seul ou bien l'ensemble des fournisseurs au prorata de leur nombre de clients.

Tout ceci pour l'hiver 2007/08. Qu'en sera t il pour les hivers suivants alors qu'EDF visiblement vogue vers un déploiement accéléré à l'international? Comme je le suggérais dans mon message du 23 Octobre, peut être l'Etat et actionnaire majoritaire devrait il instituer une Haute Autorité de l'Approvisisonnement Energétique qui aurait en charge de gérer l'approvisonnement énergétique de la France sur une période qui sera de toute évidence critique.

A suivre et bon hiver quand même.

 

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 2.5/8 (73 votes)

Du même auteur :
Documentation