• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Connaissez vous la brique isolante ?
4971 visites
Article publié le 13/12/2007 à 11:53 par Caderange
 
Le Grenelle de l'environnement est terminé mais la chasse au gaspi ne fait que commencer. Et dans ce cadre là le bâtiment est un secteur particulièrement sensible.

Pour le secteur des bureaux, ce sont les batiments HQE voire à energie positive que vous allez voir se développer et dont je vous ai donné un exemple récent dans un message du 30 novembre. Pour la maison individuelle, voiçi une nouveauté pour les maisons neuves que vient de présenter Imerys, le spécialiste francais des matériaux.

Il s'agit d'une brique en terre cuite d'un dessin particulier puisqu'elle est constituée intérieurement de petite alvéoles pour retenir l'air et donc assurer l'isolation thermique.

La brique a la particularité en effet d'absorber la chaleur durant la journée et de la restituer la nuit avec un cycle thermique de 12 heures. La particularité de cette brique dite "monomur" c'est qu'elle se suffit à elle même pour constituer un mur isolant et n'a pas besoin, comme traditionnellement, d'une couche d'isolant puis d'une cloison en plaque de platre.Une maison construite en briques de ce type consommera un tiers seulement de l'énergie nécessaire à une maison en maçonnerie classique. Le tout pour quand même un surcout mais qui reste raisonnable à 5pct de plus qu'une brique classique.

Si vous rajoutez à l'ossature de la maison en briques monomur, des fenètres à double vitrages, un système de pompe à chaleur et des pannaux photovoltaïques, vous passez dans la classe des bureaux les plus modernes que je vous signalais l'autre jour avec un habitat familial qui devient producteur d'énergie.

Une demonstration que les batiments à énergie positive ne sont pas hors de portée du français moyen.

Un projet d'isolation ?

- - - - - -

Complément d'information sur le Monomur Gélis (src : imerys-structure) :

1- Isolant par lui-même grâce à sa structure alvéolaire, il s’oppose efficacement aux fuites de calories. Véritable climatiseur naturel, il entretient une ambiance agréable tout au long de l’année : l’hiver la chaleur est douillette, l’été la fraîcheur intérieure est préservée, et en demi-saison les nuits sont douces (les murs emmagasinent la chaleur le jour et la restituent pendant la nuit). Le confort acoustique de l’habitation est assuré.

2- Le Monomur terre cuite constitue une barrière anti-humidité : il retient 5 fois moins d’eau que les autres matériaux. Grâce à l’absence de ponts thermiques, l’intérieur est toujours sain : pas de point froid sur les murs ni de condensation. C’est un matériau propre : sans polluant, sans allergène, il ne présente aucun risque pour l’homme ni pour l’environnement. Grâce à l’absence d’humidité dans les murs, il évite la prolifération d’hôtes indésirables (champignons, acariens...).

3- La pérennité du matériau, c’est la pérennité de la construction elle-même : une maison en Monomur est bâtie pour traverser le temps. Le Monomur fait preuve d’une exceptionnelle résistance à l’écrasement et à l’accrochage. Insensible au gel et aux rongeurs, ses caractéristiques intrinsèques sont durablement préservées. En cas de séisme, contre le feu ou les dégâts des eaux, le Monomur est un atout sécurité.

4- La facture de chauffage est maîtrisée : avec Monomur, les besoins de chauffage sont réguliers et sans à-coups. En demi-saison, vous bénéficierez de calories gratuites ou de fraîcheur grâce à l’inertie thermique du Monomur. Le Monomur ne se dégrade pas et ne nécessite pas d’entretien. Le Monomur est un matériau compétitif, accessible à tous.

 

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 3.2/8 (79 votes)

Du même auteur :
Documentation