• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Transport : Les autoroutes de la mer avançent ... lentement
2842 visites
Article publié le 03/04/2008 à 13:21 par CaDerange
 
Les autoroutes de la mer, ces grands axes maritimes à longue distance destinés à diminuer le nombre de camions présents sur nos autoroutes dont je vous avais parlé dans différents messages, semblent pour le moment encalminées.

Ce n'est pas faute d'enthousiasme de la part de la Commission Européenne qui essaye de les promouvoir depuis 2001 mais, comme d'habitude, le diable est dans les détails.

Les axes dont on discute sont la façade Atlantique-Manche-Mer du Nord, le circuit court Provence Italie entre Toulon et Civita Vecchia, l'axe Mer du Nord-Baltique, l'axe Adriatique-Méditerranée ou encore Méditerranée- Mer noire. La difficulté, c'est de trouver un modèle économique qui permette à ces transports d'être compétitifs avec la route. Or il apparait que pour que ce nouveau moyen de transport soit économiquement viable, il faudrait construire pour lui des bateaux spécifiques à ces trafics, des bateaux de 250 mètres de long. Et qu'il faudrait accepter la prise en compte du transport de voyageurs pour équilibrer l'exploitation.

Autre difficulté, il faut des installations portuaires nouvelles équipées pour permettre chargement et déchargement rapide des camions. Et là, les couts d'investissement sont également colossaux et doivent être pris en charge par des gouvernements dont on sait qu'il sont plutôt à court d'argent.

Enfin le bilan environnemental n'est pas évident. Il faudrait des cadences de rotation fortes pour avoir un impact significatif sur le trafic routier qui ne dépassera pas en tout état de cause les 5% de trafic transféré. Dernier problème, les émissions des moteurs lents des bateaux qui tournent au fioul lourd ne sont vraisemblablement pas moins polluantes que celles de la flotte de camion qu'ils vont remplacer.

Le premier essai en cours entre Toulon et Civita Vecchia au sud de Rome, malgré sa configuration idéale (il évite de faire un arc de cercle dans le trajet routier et fait gagner 30% de temps !) souffre pour l'instant de son manque de cadence de rotation.Espérons qu'avec un peu de temps,les transporteurs s'y habitueront et que les chiffres deviendront favorables.

 
>Transport : Les autoroutes de la mer avançent ... lentement

 
Tout à fait, pour mériter le qualificatif "d'autoroute", la fréquence doit être forte. L'idéal serait que le transporteur puisse arriver à n'importe quelle heure de la journée et que le bateau parte rapidement (en pratique, c'est très difficile).
Pour les nouveaux navires qui seraient nécessaires, je serai peut-être moins affirmatif. Des navires rouliers transportent des camions depuis longtemps (par exemple entre la France et les île britanniques), avec une rentabilité acceptable.
Pour l'environnement, là c'est plus embêtant, j'ai lu (rapport de l'EEA, page 29,http://reports.eea.europa.eu/eea_report_2008_1/en/EEA_report_1_2008_TERM.PDF) que les émissions étaient de 96g/tonne kilomètre de marchandise transporté (quatre fois plus qu?un porte conteneur), contre un peu plus de 100 g pour un camion chargé à 10 tonnes, selon la méthode de l'ADEME. Le gain n'est pas énorme (ça dépend de la taille du bateau). En fait, un roulier transporte son poids, celui des camions, donc beaucoup de poids en plus des marchandises.
Enfin, le gouvernement semble un peu moins enthousiaste concernant ce mode (voir mon post,http://ecotransport.blog4ever.com/blog/lirarticle-142072-689036.html)
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?   1     0
>Transport : Les autoroutes de la mer avançent ... lentement

 
Il faut à mon avis:
1) une Volonté des Pouvoirs Publics de l'UE et par pays mais tous d'accord pour appliquer et des entreprises du transport car le DD et les GES l'exigent !
2) des bateaux à techno ad hoc, Moteurs électriques (type Azipod, pivotant et poussant dans sens / direction souhaités, avec 1 / des moteur diesel ou gaz entrainant le / des générateur...
3) se donner les moyens logistiques efficaces aux 2 bouts ne grevant ni les prix ni durées....
Bon courage ! faut que ça avance !
A+ Salutations Guydegif(91)
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?       

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 2.7/8 (66 votes)

Du même auteur :
Documentation