• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Bioéthanol: Système U jette l'éponge
3093 visites
Article publié le 05/05/2008 à 10:56 par CaDerange
 
Les critiques n'arrêtent pas de monter contre les effets pervers de la culture des céréales pour produire des biocarburants.

Les scientifiques, souvent oubliés sur ce sujet très médiatisé, ont fini par faire entendre leurs voix pour que nous comprenions que culture intensives de végétaux à biocarburants signifie consommation de carburants pour les cultiver et épandage d'engrais, et qu'il n'était pas sur que le fameux bilan de la plante à la roue soit si positif que cela.

Mais c'est surtout la crise alimentaire dans le monde qui s'est traduit par une prise de conscience mondiale que l'on ne pouvait impunément utiliser des terres dont l'utilisation première était à vocation alimentaire pour nourrir les populations de la planète pour des usages énergétiques.En d'autres termes, sous la pression écologiques et avec le franc soutien des milieux agricoles, nous avons joué à l'apprenti sorcier. Avertissement sans frais pour le monde.

Le groupement d'indépendants de la Distribution,Système U, s'était lancé depuis 2006 dans le développement de pompes à essence pour y distribuer du bioéthanol (E85 ?). Il en avait ainsi installé 22 dans toute la France, qui distribuait modestement 1000 litres/jours. Un four commercial donc mais porteur sur le plan médiatique qui est finalement ce qui intéresse la grande distribution quand elle distribue des carburants.

Système U avait néanmoins prévu de faire un bilan d'étape cette année. Ce bilan est sans appel puisque Système U a décidé de geler le développement de leur réseau de distribution de biocarburants. " Force est de constater que cet agrocarburant n'est pas une alternative crédible pour l'avenir" ont il affirmé en faisant référence au caractère très polluant de cette agriculture et à la diminution des surfaces cultivables pour l'alimentation.

La messe n'est sans doute pas tout à fait dite pour les biocarburants car il faut attendre les données de ceux de Seconde génération, mais à tout le moins c'est un sérieux coup d'arrêt à leur prolifération. Il est dommage qu'il faille en passer par une famine pour que nous retirions nos œillères collectives.

Au fait qu'allons nous faire de ces raffineries en plein champ que nos agriculteurs nous ont construites à grand renfort de subventions publiques?

 

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 2.8/8 (60 votes)

Du même auteur :
Documentation