• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Supra- conductivité : Un Grand Bravo à Nexans et Air Liquide
3109 visites
Article publié le 01/07/2008 à 12:20 par CaDerange
 
Je vous avais signalé dans un message du 16 janvier 2007 le projet de mise en oeuvre industriellement, pour la première fois, du phénomène de supraconductivité pour transporter du courant électrique avec des pertes minimales d'énergie.

Comme je vous l'indiquais dans cet article que je vous invite à relire pour plus de détails techniques, le courant électrique dans les fils qui le transportent, échauffe ces fils et l'air qui les entoure immédiatement, par effet Joule ce qui se traduit par une perte d'énergie d'autant plus importante que le trajet parcouru est long et la quantité d'électricité plus importante. Et comme l'énergie électrique a également l'inconvénient de ne pas pouvoir se stocker, vous imaginez l'importance de pouvoir transporter le courant sans pertes énergétiques dans notre monde de plus en plus à court d'énergie.

Or est exactement ce qu'apporte le phénomène de supraconductivité qui est la capacité de certains métaux, en dessous d'une température très basse, de voir leur résistance au passage du courant ainsi que le champ magnétique qu'il génère s'annuler subitement. Sans que le phénomène, découvert en 1911 par un Hollandais, Gilles Holst, ait été vraiment explicité.Seul inconvénient, la température en dessous de laquelle ces métaux deviennent supraconducteurs est très, très basse, de l'ordre de - 200 °C minimum.Des recherches récentes ont permis d'identifier certains composés métalliques complexes qui le deviennent seulement vers - 17O °C mais sans que l'on ait pour l'instant compris la base théorique du phénomène.On peut rêver, bien sur, que dans quelques années, on puisse disposer de matériaux supraconducteurs à température ordinaire...

Le projet qui vient de se matérialiser a consisté à installer une ligne électrique supraconductrice de 600 m de long sur l'île de Long Island, aux Etats Unis, capable de transporter une puissance de 574 megawatts soit un tiers de la puissance totale d'une grosse centrale nucléaire.C'est Nexans, la société française spécialisée dans la fabrication de câbles, qui fournit les câbles et l'installation et c'est Air Liquide qui fournit l'installation de refroidissement de la ligne électrique à l'azote liquide. Quant au bénéficiaire et commanditaire il s'agit de la Long Island Power Authority, l'électricien qui produit et gère l'électricité de cette partie très habitée de New York.

Le transport de courant par cette technique peut concurrencer, à long terme et si on arrive à en maitriser les différents aspects techniques complexes, le transport de courant par les lignes aériennes que nous connaissons. Le bilan énergétique devrait en être à priori plus équilibré puisque l'énergie dépensée pour le refroidissement de la ligne devrait être compensé par les pertes évitées de la déperdition calorifique due à l'effet Joule. Par ailleurs, du fait de l'absence d'échauffement au passage du courant, on peut utiliser des fils de diamètre plus faible à puissance transportée équivalente et les fils peuvent être accolés là où, en aérien, il faut séparer les lignes de plusieurs mètres.

Comme vous voyez, une technique qui a un potentiel formidable. Maintenant qu'une installation "pilote" en vrai grandeur existe, gageons qu'elle devrait permettre d'en établir tout ce potentiel...

Bravo à tous les acteurs français et américains de cette aventure technologique. Et espérons que nous puissions, en France, nous lancer bientôt dans quelque chose d'équivalent...

 
>Supra- conductivité : Un Grand Bravo à Nexans et Air Liquide

 
Question: quel est le COP? C'est à dire le rapport entre l'énergie demandée pour refroidir et l'énergie évitée par effet joule? Refroidir une telle installation doit etre sacrément gourmand!
Donc la question à se poser est : ce que l'interet écologique est vraiment réel et de combien?

Précision sur une solution que vous apportez: l'effet joule augmente avec la résistance c'est à dire inversement linérairement au diamètre des cables et non l'inverse.

A bon entendeur!
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?       
>Supra- conductivité : Un Grand Bravo à Nexans et Air Liquide

 
oups escusez pour la dexième partie, l'effet joule diminue bien avec l'augmentation du diamètre!
Néanmoins le première remarque reste...
Cordialement
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?       

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 3.1/8 (63 votes)

Du même auteur :
Documentation