• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
TGV pour la Californie: C'est voté !
3916 visites
Article publié le 17/11/2008 à 12:29 par CaDerange
 
La Californie, sous l'impulsion de son Gouverneur, Arnold Schwarzenegger, est un des états américains les plus intéressés par la protection de l'environnement. Un positionnement traditionnel pour cet état dont il faut rappeler qu'il a été à l'origine des limites maximales d'émissions de polluants divers par les moteurs automobiles dans les années 70 à la suite du phénomène du "Smog", ce nuage de brouillard et de fumée qui s'étalait sur Los Angeles à cette époque.

En même temps donc que les Californiens allaient voter pour l'élection du nouveau Président des Etats Unis, ils devaient se prononcer également pour ou contre le projet de construction d'une ligne de train à Très Grande Vitesse qui desservirait tout l'Etat du Sud au Nord, soit de San Diego à Sacramento.Un projet en cours d'étude depuis plus de dix ans mais qui n'avait jusqu'ici pas réussi à susciter l'enthousiasme populaire.

TGV pour la Californie: C'est voté !Le budget de l'Etat Californien étant particulièrement dégradé et l'économie en mauvais état également, il n'était pas évident que le vote sur ce projet puisse être positif. Eh bien, finalement, le projet a été approuvé par 52.3 % des votants qui ont autorisé de ce fait leur gouvernement fédéral à lancer un emprunt obligataire de 10 millions de dollars pour le financer.

Le cout du projet global est estimé à 33 milliards de dollars qui seront financés par le gouvernement fédéral, l'Etat et le secteur privé. La voie ferrée à construire aura au total une longueur de 1200 km de la frontière mexicaine à San Diego jusqu'à Sacramento et San Francisco. Dans un premier temps sera construit le tronçon Los Angeles- San Francisco puis il sera étendu au nord et au Sud vers Sacramento et San Diego. Le trafic passager prévu est de 117 millions de passagers par an en 2030. Ce sera le plus grand chantier de travaux publics jamais entrepris par l'Etat

Coté constructeurs du matériel roulant, on retrouvera les concurrents bien connu, à savoir Alstom, Siemens, Bombardier et les japonais. Coté ingénierie pour les infrastructures et les matériels, ainsi que pour, plus tard, l'exploitation de la ligne elle même, la SNCF et ses filiales spécialisées seront sur les rangs.

Nous souhaitons bonne chance dans cette aventure à tous nos champions nationaux. Et un Grand Bravo à Monsieur Schwarzenegger.

 

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 3.2/8 (74 votes)

Du même auteur :
Documentation