• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre quotidienne d'information ▼
    Exemple ?  
Une ferme verticale en plein centre ville de Vancouver
  
Le Maire de Vancouver, Gregor Robertson, a inauguré le 20 novembre 2012 la première ferme verticale sous serre de la ville permettant de cultiver, de récolter et surtout de commercialiser localement des produits verts toute l'année.

La ferme verticale est située au-dessus d'un parc de stationnement lui même basé dans le centre-ville de Vancouver. La technologie VertiCrop maximise l'utilisation de l'espace et élimine le besoin d'herbicides et de pesticides ainsi que l'utilisation de semences génétiquement modifiées.

"Nous sommes très heureux de travailler avec Alterrus pour créer des emplois verts et cultiver des produits frais en plein cœur du centre-ville de Vancouver", a déclaré Gregor Robertson, qui a assisté au lancement. "Ce projet démontre l'esprit d'innovation qui règne dans notre ville avec le boom du secteur des technologies propres. Transformer un terrain de stationnement sous-utilisé pour créer à la fois des emplois et de la nourriture locale est une situation gagnant-gagnant."

Une ferme verticale en plein centre ville de Vancouver


La société 'Local Garden', filiale de Alterrus, produira environ 75 tonnes de légumes verts (salades, feuillus) par an. Les produits frais seront distribués aux épiciers et aux restaurants locaux de Vancouver, dans un rayon de 10 km. Cela permettra d'une part de réduire les émissions de CO2 des véhicules et de garantir d'autre part la fraîcheur du produit.

Une ferme verticale en plein centre ville de Vancouver

Sur les 560 m2 de superficie occupée par la serre, plus de 60% est dédiée à la culture, le reste étant utilisé pour le conditionnement. Le végétal est cultivé dans des bacs empilés sur 12 étages de haut et reposant sur des convoyeurs afin de donner aux plantes une même exposition à la chaleur, à la lumière et à l'humidité. La serre est capable de produire des rendements significativement plus élevés, avec moins de 10% de l'eau qui est nécessaire pour faire fonctionner un champ agricole traditionnel. Ainsi, toute l'eau en surplus est automatiquement recyclée.

Une ferme verticale en plein centre ville de Vancouver

La ville de Vancouver s'est fixée comme objectif de devenir la ville la plus verte du monde d'ici 2020, avec des objectifs ambitieux tels que le doublement du nombre d'emplois verts, une réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'ordre de 33%, et une augmentation des stocks alimentaires dans toute la ville d'environ 50%.

[ Illustration article ]

 Lu 3660 fois 
 Publié le 26/11/2012 à 08:20 
© Enerzine.com
 
Envoyer à un ami Envoyer Flux RSS Enerzine
Imprimer Imprimer
fredo


Membre
depuis le 07-04-2009
le 26-11-2012 08:35:54

Exercice de style
projet étonnant, est-ce un modèle ?

Rickobotics


Invité



le 26-11-2012 10:02:37

Rendements ...
205 Kg/j sur 336m² réel soit:
610g/m²/j ou 50g/m²/j/étage

le rendement me parrait assez conséquant, même si au final (205 Kg/j) la quantité produite reste faible, la surface au sol l'est aussi (équivalent à 1 pavillon + petit jardin en ville) !

Tassin


Invité



le 26-11-2012 10:13:20

Impact écologique
L'impact écologique de ce type d'installation doit être désastreux vu la quantité de plastique et de métaux utilisés pour produire des plantes !!

yp


Membre
depuis le 02-03-2008
le 26-11-2012 11:32:49

Il y a pas mal d'exemples de ce type
l'excellente série "artisans du changement" à fait un reportage sur une ferme en toiture à Montréal, qui était moins dans l'empilement vertical et plus dans la répartition horizontal. Un reportage que je conseille.

C'est vrai que les photos de cette ferme de vancouver font un peu usine là quand même, on perd un peu l'aspect humain du local et humble de l'écologie. Attention de pas appliquer les vieilles recettes de la production de masse et de l'hyper-rationalisation à l'écologie, ça serait louper le virage nécessaire à l'humanité.

b api


Membre
depuis le 07-12-2010
le 26-11-2012 13:32:52

C'est mieux que rien
Vaut mieux essayer cette production - qui semble être quand même sur de la terre - que rien.  Quand on parle d'EcoCités, c'est des démarches dans ce sens qui rapprochent le citoyen de la production agricole.

Il y a pire comme modèle: les serres de Hollande, où les tomates poussent jour et nuit sur un substrat de laine de roche, sans terre !  Rt là c'est de la production industrielle, pas comme ces quelques centaines de mètres carrés.

Luis


Invité



le 26-11-2012 15:15:00

Canada dry.
~
Cela ressemble à des légumes, cela peut avoir la couleur et vaguement le goût des légumes habituels, mais cela n'a pas la qualité nutritive des légumes naturels.

A la différence des cultures en pleine terre, ces cultures artificielles ne donnent pas aux produits toute la composition nutritionnelle habituelle et nécessaire à une alimentation de qualité.

En dehors des intrants principaux utilisés pour ces végétaux (ce qui donne le Canada dry), ils ne trouveront pas dans la terre artificielle utilisée tous les minéraux nécessaires pour produire des légumes avec tous leurs composants habituels, aussi importants pour la santé que les seuls protides, glucides et lipides.

Pour la composition des aliments, c'est ici :
www.anses.fr/PNB601.htm

D'autre part, l'ensoleillement est un élément important pour une culture et celui-ci est bien moindre si les cultures sont empilées dans des bacs sur plusieurs étages. Seule une lumière diffuse alimentera le cycle végétatif.

 
  Pseudo  
  Email (facultatif)   
  Titre   
 

Avertissement !

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'éditeur ou de ses représentants.

En appuyant sur le bouton 'ajouter votre commentaire', vous déclarez avoir lu, compris et approuvé (la charte) d'enerzine.com

Un commentaire abusif ? Signaler le ici 

En mode invité : il faudra attendre 3 minutes avant que votre commentaire soit publié.
Conseil : pour laisser une ligne blanche entre 2 paragraphes, appuyez 2 fois sur Entrée

  Code de validation :   93505
  Recopier le code ci-dessus   

Pas encore membre ?
1 minute suffit pour le devenir
et poster votre 1er commentaire ...

login pass
J'ai perdu mes identifiants 

Etre un membre connecté vous permet :
  • de réserver son 'pseudo',
  • d'être reconnu auprès des autres membres,
  • de voir les signatures et les profils,
  • de vous envoyer des messages privés,
  • d'accéder sans limitation au forum,
  • et bien d'autres fonctions encore ...
  
 
Derniers communiqués
Retrouver Enerzine.com sur ...
S'abonner au rss
S'abonner à Twitter
S'abonner à Facebook
S'abonner à la newsletter
S'abonner à Youtube
S'abonner à Google+