• Informer
  • Participer
  • Professionnels
login
pass
lettre d'information ▼
    Exemple ?  
Saviez vous combien vous coute le transport de votre électricité ?
3860 visites
Article publié le 20/04/2009 à 18:53 par CaDerange
 
J'avais eu l'occasion de vous signaler que l'électricité durant son transport dans les lignes à Haute Tension puis dans les lignes basse tension jusqu'à chez vous se transformait en chaleur et que donc il vous en arrivait moins que ce que la centrale, nucléaire ou pas, vous avait envoyé.

C'est la traduction concrète de ce que, en physique, on appelle l'Effet Joule qui est l'échauffement que provoque le passage de courant électrique dans n'importe quel fil conducteur. Vous connaissez au moins deux manifestations visibles de cet effet Joule. Le radiateur électrique( ou le grille pain) dont l'émission de chaleur provient de l'effet joule, lui même provoqué par le passage du courant dans la résistance où les lampes électriques à incandescence dont le filament est porté au rouge par le passage du courant électrique. Vous voyez que c'est une déperdition d'énergie qui n'a rien de négligeable. Or cette déperdition d'énergie est facturée par RTE (le réseau Haute Tension) et ERDF ( le réseau Basse Tension) à EDF qui l'inclut ainsi dans son tarif du KwH. A un tarif qui est fixé par la Commission de Régulation de l'Energie, CRE, et qui a été baptisé' TURPE pour Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics d'Electricité

Relisez votre facture EDF. Il y est dit en petits caractères que le cout du transport de l'électricité est inclu dans le prix du kWh pour environ 46% (!!) de ce montant. La moitié environ du prix de vos kilowattheures provient ainsi du seul transport de l'électricité jusqu'à chez vous. Un peu comme si la moitié du prix des litres d'essence ou de gazole que vous achetez à la station service était composé de son transport et des pertes à l'évaporation dans la nature.

Dans la pratique ca se passe un peu différemment pour RTE et ERDF. Ils exploitent leurs réseaux et constatent leur cout d'exploitation (salaires et charge des personnel, investissements et entretien). Puis ils rachètent les KWH perdus. Il en a couté ainsi en 2008, 675 millions d'euros à RTE et 1,3 milliards à ERDF pour racheter l'énergie perdue. Achat fait sans appel d'offre ni négociation bien sur (c'est normal c'est votre argent) au fournisseur "obligé". L'intérêt du consommateur est donc sans doute la dernière chose prise en compte dans le rachat de ces 2 milliards.Quant à investir pour rendre le réseau plus efficace (c'est sans doute possible) à quoi bon ?

Heureusement pour vous (?), la CRE a décidé de s'intéresser à ce tarif, pour le faire baisser, nous dit elle. Elle a crée un groupe de travail sur le sujet qui s'est d'abord posé la question du pourquoi les gestionnaires de réseaux devaient payer l'électricité perdue alors que dans d'autres pays, c'est le producteur. Elle s'est demandé ensuite à quel tarif cette électricité racheté devait être prise en compte, le tarif règlementé (qui inclut une marge) ou le prix de gros (qui en inclut toujours mais moindre). Enfin elle s'est demandé si RTE et ERDF ne devrait pas créer un groupement d'acheteur pour en négocier au moins le prix. Ou encore rejoindre un groupement de gros utilisateurs (Cimentiers, Metallurgiste, Chimistes) comme Excelium qui négocie sur 20 ans pour ses mandants et obtient des prix très préférentiels. Trois bonnes questions qui devraient faire baisser le cout de ces pertes et du transport

L'avenir nous dira ce qu'il sortira de cette initiative. EDF en tous cas a déjà du réaliser qu'une "vache à lait" qui compte pour 46 % de son chiffre d'affaire allait disparaitre à terme. Un grand merci à la CRE en tous cas pour s'être intéressée à la moitié de nos factures d'électricité

 
>Saviez vous combien vous coute le transport de votre électricité ?

 
Des inexactitudes dans cet article un peu orienté :
- l'électricité pour compenser les pertes est achetée au prix de marché après un mécanisme d'appel d'offres : c'est un choix du législateur que les plus gros consommateurs d'électricité que sont les gestionnaires de réseau contribuent à faire fonctionner le marché
- les décisions d'investissement de réseau prennent en compte l'optimisation des pertes, mais ce n'est évidemment pas le seul critère technico-économique, voire autre. Si pour réduire les pertes il faut traverser votre jardin, serez vous d'accord ? Quoiqu'il en soit personne ne peut pas s'affranchir des lois de la physique
- interrogez-vous sur le coût du transport sur une bouteille d'eau de source 1er prix ...
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?   7     0
>Saviez vous combien vous coute le transport de votre électricité ?

 
Au-delà de quelques éléments sur le phénomène physique des pertes et sur les montants dépensés pour acheter les pertes, cet article semble totalement ignorer une publication de la CRE : "Rapport de surveillance - Le fonctionnement des marchés de gros français de l?électricité et du gaz naturel en 2007". Les pages 113, 114 et 115 de ce document permettent de dire que :
- RTE et ERDF ont réalisés 121 appels d'offres
- Ils ont acheté leurs pertes auprès de 24 fournisseurs (dont EDF)
- EDF a fourni moins de 25% des produits fermes
- EDF a fourni une fraction des produits optionnels (moins de 2 TWh sur 18 achetés)


Concernant les investissements pour rendre les réseaux plus efficaces, si les producteurs construisent leurs centrales loin des lieux de consommation, les pertes sont plus importantes.
Par exemple, l'Allemagne et l'Angleterre prévoient des grands parcs éoliens offshore. En Angleterre, ce sont les fournisseurs, qui fournissent les pertes, donc ce surcroît de pertes n'apparaîtra pas dans le tarif d'acheminement anglais.
En revanche, en Allemagne, les gestionnaires de réseau signalent déjà que les tarifs d'acheminement à venir devront tenir compte de cette augmentation des pertes.


La vraie question dans cette affaire est de savoir quel coût des pertes on veut faire porter par les consommateurs.
Or le même document de la CRE indique que, je cite la page 45 :
"- la production nucléaire a été peu souvent en situation de fixer les prix de gros français,
- en revanche, le coût de production au charbon et la valorisation des réserves hydrauliques ont eu un effet prépondérant sur ces prix,
- les prix sur les marchés frontaliers ont déterminé le prix français pendant une partie significative de l'année."

A l'heure où le pouvoir d'achat est la préoccupation numéro 1 des Français, ils ne comprendront pas que les pertes continuent d'être achetées au prix du kWh charbon ou au prix de la bourse allemande.
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?   5     0
>Saviez vous combien vous coute le transport de votre électricité ?

 
Bonjour, voici la description d?une entreprise qui vous aidera dans votre démarche en terme d?économie d?énergie.
« Destiné aux professionnels de l?immobilier et du solaire, la société SOLAR INDICE permet grâce à son site Internet : www.solar-indice.com:
De calculer le nombre d?heures de soleil d?un endroit précis (façade, terrasse, piscine, terrain, plantations) en prenant en compte les obstacles et les corrections météorologiques, au moyen du géo positionnement par satellite et des calculs astronomiques.
De visualiser la position du soleil à tout heure, dans l?espace visible.
De comparer l?ensoleillement de votre bien par rapport au maximum de la région.

Vous pourrez après création d?un compte, bénéficier d?essais gratuits et de remises.
De plus, vous pouvez retrouver ces prestations adaptées aux particuliers sur le site: www.sun-time.org
Prochaines mises à jour: puissance énergétique reçue par la façade (en kW/m²/an) ; prise en compte des plans inclinés. »
Trouvez vous ce commentaire pertinent ?   0     4

Participer vous aussi à ce forum
ATTENTION, vous devez préalablement vous inscrire et être connecté

Vous avez la possibilité de laisser un commentaire dans notre forum de discussion afin d'éclaicir et d'enrichir l'article publié ci-dessus.

N'hésitez pas à nous signaler toutes formes d'abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour pouvoir le supprimer rapidement. Nous vous demanderons d'indiquer le motif de l'abus, ainsi qu'une courte explication ...

Pour pouvoir commenter, donner votre vote à un commentaire ou signaler un abus, vous devez préalablement vous enregistrer. Merci de vous connecter ici avec vos identifiants. Si vous n'êtes pas enregistré, inscrivez vous ici.

Cet article vous paraît intéressant ?
(Pour voter, faîtes 1 clic sur l'une des 8 étoiles ci-dessous)

Pertinence: 2.8/8 (73 votes)

Du même auteur :
Documentation