72H de simulation : épreuve réussie par les pilotes de Solar Impulse

Après André Borschberg en 2012, Bertrand Piccard a pu tester le défi humain que représente des vols de très longue durée et tirer des enseignements en vue du premier vol autour du monde à l’énergie solaire en 2015.

Le pilote suisse a ainsi achevé le 20 décembre dernier la simulation de vol de 72H non-stop commencée 3 jours plus tôt à Dübendorf.

Installé dans une réplique grandeur nature de l’avion prévu pour le tour du monde, actuellement en phase finale de construction, Bertrand Piccard a relevé le défi de rester pendant 72 heures d’affilée aux commandes du simulateur de vol pour une traversée virtuelle de l’Atlantique possible grâce aux modélisations informatiques des ingénieurs d’Altran.

Pour tirer tous les enseignements de cette expérience et mesurer en temps réel l’état mental et physique du pilote, une batterie de tests a été conduite par l’équipe de Solar Impulse en collaboration avec des spécialistes de chaque domaine. La fatigue, l’ergonomie du cockpit, la nutrition, l’utilisation des toilettes, les exercices pour lutter contre les thromboses, la vigilance, l’aptitude à piloter en déficit de sommeil ont été ainsi évalués.

72H de simulation : épreuve réussie par les pilotes de Solar Impulse

"Cette expérience a représenté un entraînement fondamentalement important pour le tour du monde, mais il en révèle en même temps l’extrême difficulté" a déclaré Bertrand Piccard (Initateur, président et pilote de Solar Impulse) à la sortie du simulateur, avant d’ajouter en riant : "Voir autant de médecin autours de Solar Impulse m’a rappelé mon premier métier, sauf que cette fois c’est moi qui était le patient."

Pendant la simulation Bertrand Piccard a utilisé des méthodes d’auto-hypnose pour rester alerte, gérer sa fatigue et son sommeil. Deux de ses confrères hypnothérapeutes ont suivi la simulation et ont contribué à répondre aux nombreuses questions du public sur les réseaux sociaux. Bertrand a effectué des transes hypnotiques pour se stimuler, s’endormir ou se réveiller plus rapidement. Sur 72 heures, il a effectué 35 période de repos de 20 minutes sur un siège développé spécialement par Lantal, entreprise suisse à la pointe de la technologie en matière de siège d’avion.

72H de simulation : épreuve réussie par les pilotes de Solar Impulse

Les chercheurs de l’EPFL ont suivi les données physiologiques du pilote grâce à des solutions habituellement cantonnées aux laboratoires. Les données de l’encéphalogramme et de l’électrocardiogramme seront analysées et mises en corrélation avec les résultats des tests de vigilance et de vitesse de réaction par les médecins d’Hirslanden et seront déterminantes pour la définition de la stratégie de repos du pilote pendant le tour du monde.

André Borschberg (Co-fondateur, CEO et pilote de Solar Impulse) a suivi Bertrand Piccard pendant toute l’expérience et a expliqué que : "L’équipe est sur le point de finaliser le deuxième avion qui aura une autonomie quasi infinie, il s’agit maintenant de rendre le pilote aussi « durable » que l’avion ! Nous devons apprendre à gérer notre propre énergie, à savoir reconnaître lorsque la fatigue prend le dessus et à trouver des solutions pour rester alerte et vigilant."

La stratégie de nutrition personnalisée élaborée par Nestlé Health Science s’est révélée adéquate tant sur le plan nutritionnel que gustatif. Pour répondre aux contraintes de variations de températures et de pression dans le cockpit, Nestlé Health Science a développé différents packagings que Bertrand Piccard a pu expérimenter.

Après ce challenge réussi, les deux pilotes peuvent maintenant se concentrer sur la phase finale de préparation du tour du monde. Les 18 prochains mois seront intenses pour l’équipe de Solar Impulse. L’assemblage final du nouvel avion à Payerne (VD, Suisse) commencera en février 2014. La présentation de ce deuxième prototype en avril sera suivie par un programme de vols d’essais et d’entraînements sur l’aérodrome de Payerne. L’avion et les pilotes devraient être prêts à décoller pour les étapes du tour du monde à l’énergie solaire dès mars 2015.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz