80 000 foyers privés de courant dans le Massif central

Les fortes chûtes de neige survenues ce week-end ont provoqué des coupures de courant dans le Massif Central. Ce matin, 80 000 foyers étaient encore privés de courant, contre 100 000 hier.

Contacté par AP, ERDF signalait ce matin 10 500 foyers privés d’électricité dans le Puy-de-Dôme ainsi que 11 000 dans le Cantal, 22 000 en Haute-Loire et 38 000 en Aveyron et en Lozère.

La filiale d’EDF souligne que 500 agents sont mobilisés, et 115 groupes électrogènes mis en place.

Météo France maintient par ailleurs une Alerte Orange dans les Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes, la Savoie et les Alpes-Maritimes.

 

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "80 000 foyers privés de courant dans le Massif central"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pas de pseudo
Invité

confondre le centre et le massif central ça ne fait vraiment pas sérieux

Guydegif(91)
Invité
500 agents, 115 groupes électrogènes et sans doute qq hélicos plus du labeur dans des conditions difficiles, doigts gelés, accidents, etc…avec en face des citoyens dans la muise, se gelant les miches, qq morts, congélos avec contenu à la benne, etc…Tous ces coûts et nuisances induits, et les incidences indirectes pas chiffrées, en plus d’une année sur l’autre à +/- même ampleur —> méritent vraiment qu’on envisage certains ENFOUISSEMENTS judicieux, au_juste_nécessaire (pas d’usines à gaz!) ce qui sur une période comparative de 10 ans devrait se comparer non ridicule au niveau bilan comparatif, situation actuelle – situation après enfouissement et HVDC… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
500 agents, 115 groupes électrogènes et sans doute qq hélicos plus du labeur dans des conditions difficiles, doigts gelés, accidents, etc…avec en face des citoyens dans la muise, se gelant les miches, qq morts, congélos avec contenu à la benne, etc…Tous ces coûts et nuisances induits, et les incidences indirectes pas chiffrées, en plus d’une année sur l’autre à +/- même ampleur —> méritent vraiment qu’on envisage certains ENFOUISSEMENTS judicieux, au_juste_nécessaire (pas d’usines à gaz!) ce qui sur une période comparative de 10 ans devrait se comparer non ridicule au niveau bilan comparatif, situation actuelle – situation après enfouissement et HVDC… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité
500 agents, 115 groupes électrogènes et sans doute qq hélicos plus du labeur dans des conditions difficiles, doigts gelés, accidents, etc…avec en face des citoyens dans la muise, se gelant les miches, qq morts, congélos avec contenu à la benne, etc…Tous ces coûts et nuisances induits, et les incidences indirectes pas chiffrées, en plus d’une année sur l’autre à +/- même ampleur —> méritent vraiment qu’on envisage certains ENFOUISSEMENTS judicieux, au_juste_nécessaire (pas d’usines à gaz!) ce qui sur une période comparative de 10 ans devrait se comparer non ridicule au niveau bilan comparatif, situation actuelle – situation après enfouissement et HVDC… Lire plus »
lion
Invité

Je viens de voir les reportages télévisés et dans la plupart des cas ce sont des arbres ou des branches qui ont endommagé le réseau. Il est plus rapide de respecter les règles d’élaguage que d’enfouir la totalité du réseau. Je profite de ce message pour dire que les réseaux de distribution sont des propriétés des communes et non d’ERDF. ERDF n’est que le concessionnaire d’exploitation et de maintenance pour le compte des communes. Ce qui veut simplement dire que les dépenses d’enfouissement sont à la charge des communes ce que beaucoup ont oublié.

wpDiscuz