Enerzine

Acciona veut préserver les chauves-souris en amérique

Partagez l'article

A l’occasion de la conférence annuelle de l’Association canadienne d’énergie éolienne, Acciona Energy a annoncé lundi la formalisation de son plan de protection de la faune aviaire et des chauves-souris en Amérique du Nord.

Le plan interne de la société a pour objectif d’aider à la préservation des 1007 espèces d’oiseaux migrateurs actuellement protégés par la loi fédérale sur les oiseaux migrateurs (Migratory Bird Treaty Act). Le plan, qui a mis deux ans à voir le jour, expose brièvement les politiques de développement responsable d’Acciona afin d’éviter et de minimiser les taux de mortalité de la faune aviaire et des chauves-souris, et d’aider à employer des méthodes de réduction de ces taux, tout en conservant la production d’énergie renouvelable.

Acciona Energy s’engage ainsi à évaluer soigneusement les sites de développement afin de garantir que la construction n’affectera pas les populations fauniques existants. La société mènera également des études de surveillance après construction, afin de s’assurer que les projets existants n’interfèrent pas avec la faune de la zone.

« Chez Acciona Energy, nous consacrons tous nos efforts au maintien du plus haut niveau de responsabilité environnementale et à l’augmentation de la production d’énergie renouvelable », a déclaré Sylvie St-Jean, responsable environnement pour le Canada d’Acciona Energy Amérique du Nord. « En suivant les directives exposées dans le plan, nous pouvons appliquer notre engagement d’entreprise pour exécuter tous nos projets, tout en mettant l’accent sur la responsabilité environnementale et sur le développement responsable. »

Par ailleurs, ce document dynamique établira une base permettant d’identifier la nécessité éventuelle de prendre des mesures à l’avenir pour éviter, minimiser ou atténuer les impacts sur les espèces aviaires et de chauves-souris.

« L’emplacement adéquat d’un dispositif éolien est primordial pour aider à la protection de la faune et de ses habitats », a affirmé Paul Schmidt, directeur délégué des programmes américains de préservation des poissons et des oiseaux migrateurs sauvages. « Le service américain de préservation des poissons et de la faune (U.S. Fish and Wildlife Service) applaudit Acciona Energy dans sa quête de minimalisation des impacts sur la faune aviaire, les chauve-souris et autres animaux sauvages. »


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz