Accor équipera 100 nouveaux hôtels en solaires

Gilles Pélisson, Administrateur-Directeur général du groupe Accor, et Michèle Pappalardo, Présidente de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, signent aujourd’hui leur troisième accord-cadre, destiné à renforcer leurs actions communes autour de six thématiques : développement des énergies renouvelables, maîtrise de l’énergie, prévention et gestion des déchets, coopération internationale, communication et éco-conception.

D’une durée de trois ans, ce nouvel accord permettra de démultiplier les projets déjà initiés et de déclencher à terme un effet d’entraînement dans la branche hôtelière.

Ainsi, il permettra d’équiper en France 100 nouveaux hôtels Accor en installations solaires, avec le soutien de l’ADEME, afin d’atteindre l’objectif de 200 établissements Accor équipés d’ici 2010 dans le monde.

Dans le cadre d’un plan global, l’ADEME accompagnera Accor afin d’identifier et de mettre en œuvre des économies sur ses consommations d’énergie au sein de son parc hôtelier français. Les hôtels Accor bénéficieront également d’un programme de réduction des déchets encadré par l’ADEME, suite à un audit réalisé par Accor au sein de ses établissements français. Ces actions seront étendues au Maroc, en Tunisie, en Chine et en Inde notamment, pays dans lesquels Accor est en fort développement.

Le Groupe s’engage également, aux côtés de l’ADEME, à renforcer la sensibilisation de ses clients et collaborateurs aux enjeux environnementaux. L’accord-cadre Accor-ADEME contribue ainsi à mieux faire connaître les énergies renouvelables au grand public.

C”est depuis la signature des deux premiers accords-cadres signés en 2000 et 2003, qu’Accor et l’ADEME collaborent pour réduire les impacts environnementaux du secteur hôtelier. Le bilan encourageant de ce partenariat dans les domaines de la prévention et de la gestion des déchets, de la maîtrise de l’énergie et de la communication a conduit au renouvellement de l’accord. En effet, Accor, avec le soutien de l’ADEME, a pu minimiser l’impact environnemental de ses activités durant les six dernières années, avec en particulier :

  • L’équipement de 24 hôtels Accor en capteurs solaires thermiques pour la production d’eau chaude et d’un hôtel en capteurs photovoltaïques pour la production d’électricité, l’Ibis Paris Porte de Clichy ;
  • La réalisation d’audits dans le cadre du programme ADEME « Déchets -10% ». En France, sept hôtels Sofitel, Novotel, Mercure, Ibis, Etap Hotel et Formule 1 ont ainsi significativement réduit et mieux trié leurs déchets ;
  • La sensibilisation à la maîtrise de l’énergie : diffusion à 100 000 exemplaires et en sept langues du guide « A l’hôtel comme à la maison, quelques gestes simples pour préserver l’environnement » dans tous les hôtels Accor, ainsi que du film « Ensemble, plus responsables ».

Ce partenariat s’inscrit dans le contexte privilégié d’une nouvelle dynamique pour le développement durable, qui concerne toutes les activités du Groupe Accor, le programme Earth Guest. Ce dernier s’articule autour de deux grands chantiers : les chantiers ECO pour l’environnement, avec des actions sur l’eau, l’énergie, les déchets et la biodiversité et les chantiers EGO pour la responsabilité sociétale, avec des actions sur l’alimentation, la santé, la protection de l’enfance et le développement local.

(src : ADEME)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz