Accord de partenariat entre GM et EDF concernant l’Opel Ampera

General Motors France et la direction de la mobilité électrique d’EDF ont indiqué lundi avoir signé un accord de partenariat pour mener des essais sur la nouvelle Opel Ampera et pour accompagner "les clients dans l’installation d’infrastructure de charge."

Dans le cadre du déploiement de sa stratégie globale, baptisée « e-mobilité sans limite », Opel a développé un nouveau véhicule électrique à autonomie étendue. Le constructeur américain commercialise en effet une voiture électrique qui s’affranchit des contraintes d’autonomie, créant un nouveau segment sur le marché automobile.

Capable de parcourir 40 à 80 km en mode tout électrique, la nouvelle Ampera, récemment élue voiture de l’année 2012 est désignée par Opel comme étant le premier véhicule électrique à autonomie étendue. Avec son générateur d’autonomie embarqué, l’Ampera offre 500 km d’autonomie supplémentaires.

Rechargeable en 4 heures sur une prise de 220V, la batterie lithium-ion alimente le générateur pour fournir au moteur électrique une puissance de 111 kW (150 cv).

La plupart des véhicules hybrides classiques (véhicules électriques-hybrides ou HEV) utilisent la technologie des batteries hybrides nickel-métal (NiMH). A l’inverse, la nouvelle Opel Ampera est alimentée par un bloc de batteries lithium-ion de 16 kWh composé de plus de 200 cellules lithium-ion. Ces batteries fournissent deux à trois fois plus de puissance qu’une batterie NiMH tout en tenant moins de place.

Elles offrent également un rapport énergie-poids supérieur. Les batteries lithium-ion ne souffrent pas ou quasiment pas d’effet mémoire. Lorsqu’elles sont inutilisées, elles ne se déchargent que très faiblement.

Accord de partenariat entre GM et EDF concernant l'Opel Ampera

Le groupe propulseur électrique entraîne en permanence les roues de la nouvelle Opel Ampera. Placé sous le capot, près du générateur, il est composé de deux moteurs électriques et d’un train épicycloïdal. A la différence d’une motorisation conventionnelle, il n’y a pas de rapports de boîte de vitesse.

Au niveau des performances, la vitesse maximale atteignable est de 161 km/h, pour une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 9,0 secondes. Malgré un poids à vide de 1,73 t le moteur électrique de 111 KW dispose d’un couple de 370 Nm disponible à tout instant.

Accord de partenariat entre GM et EDF concernant l'Opel Ampera

Enfin, l’empreinte carbone de l’Opel Ampera reste extrêmement réduite avec seulement 27g de CO2 / km. Par contre le prix du véhicule hybride demeure encore assez élevé et il faudra compter environ 43.000 euros TTC pour pouvoir l’acquérir.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Accord de partenariat entre GM et EDF concernant l’Opel Ampera"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
nitse
Invité
L’augmentation de l’autonomie du véhicule est effectivement un plus. Mais il est dommage de ne pas transmettre directement l’essentiel de la puissance mécanique du moteur thermique directement aux roues et de passer par la batterie en faisant de nombreuses et successives transformations énergétiques préjudiciables au rendement global. C’est dommage de ne pas utiliser l’architecture avec train épicycloïdal qui permet de limiter au maximum la puissance électrique dérivée dans un souci non seulement de rendement mais aussi de diminuer la puissance nominale des équipements donc de leurs coûts. Certaines solutions permettent de diviser par deux la puissance de tous les équipements… Lire plus »
wpDiscuz