Accord énergétique d’Alcan pour sa future usine

Alcan a conclu avec la société énergétique sud-africaine ESKOM Holdings Limited un accord d’approvisionnement à long terme visant l’achat d’un volume d’électricité pouvant atteindre 1 355 MW, destiné au projet d’usine d’électrolyse COEGA d’une capacité de 720 kt, dont le coût total est estimé à 2,7 G$ US. Cet accord d’approvisionnement sur 25 ans devrait prendre effet en 2010.

«Alcan s’est engagée à réussir la mise en œuvre de certains projets d’usines d’électrolyse parmi les plus intéressants au monde dans le secteur de la production d’aluminium de première fusion, notamment ce projet d’usine d’électrolyse en Afrique du Sud, a déclaré Dick Evans, président et chef de la direction d’Alcan Inc. Ces projets sont tous caractérisés par une fourniture d’énergie à long terme, sûre et à des tarifs concurrentiels, et tirant parti de notre technologie de classe mondiale.»

«L’accord d’aujourd’hui constitue une étape clé en vue de la réalisation de ce projet, important à la fois pour Alcan et pour l’Afrique du Sud», a indiqué Michel Jacques, président et chef de la direction du groupe Alcan Métal primaire.

Alcan s’apprête à entamer les discussions avec ses partenaires potentiels et lancera un processus visant à sélectionner la firme d’ingénierie, d’approvisionnement et de gestion de construction qui réalisera la conception technique initiale détaillée.

Pour reproduire le modèle d’affaires fructueux déployé à Sohar Aluminium, à Oman, Alcan compte conserver entre 25 et 40 % des parts du projet et trouver des partenaires pour assumer la tranche restante. Le financement du projet devrait représenter autour de 60 % de l’investissement total requis.

La nouvelle usine prévue utilisera la plus récente technologie d’électrolyse exclusive de la série AP35 d’Alcan et devrait se positionner dans le premier quartile de la courbe des coûts de l’industrie. Les technologies d’électrolyse AP sont utilisées dans 80 % des nouvelles installations mises en place au cours des dix dernières années dans le monde, à l’exception de la Chine.

Sous réserve de l’achèvement des prochaines étapes du projet et de la conclusion des accords de financement, la construction devrait commencer en 2008 et la production de métal devrait débuter avant la fin de 2010.

 
(src : CP – Alcan)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz