Accord nucléaire franco-algérien

La visite de Nicolas Sarkozy en Algérie a été riche en contrats énergétiques pour les entreprises françaises, mais également pour l’Etat qui concrétise un accord-cadre sur le nucléaire civil.

En juin dernier, Paris et Alger signaient un protocole d’accord prévoyant l’échange d’experts et le développement de programmes de recherche en commun.

L’accord-cadre signé mardi instaure des partenariats industriels et des transferts de technologie entre les deux pays. Il concerne les domaines de la recherche fondamentale et appliquée, la formation, la production d’électricité, les applications de l’énergie nucléaire dans l’agriculture, la biologie ainsi que  les ressources en eau.

Cet accord est soumis à validation de la Communauté européenne de l’énergie atomique.

 

Voir : Les contrats signés en Algérie par :

GDF
Prolongation pour 11 ans de son approvisionnement en GNL

Alstom
1 centrale à cycle combiné pour 800 M€

Total
lancement du complexe pétrochimique d’Arzew

 
 
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz