Accord UE/Japon sur les énergies nouvelles

Le Japon et l’Union européenne (UE) ont signé cette semaine une série d’accords qui leur permettra de développer en commun des technologies d’énergies propres, jugées bénéfiques dans la lutte contre le changement climatique.

Le ministre japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Akira Amari, et son homologue européen Janez Potocnik, Commissaire européen pour la Science et la Recherche, ont adopté un certain nombre de mesures en vue d’atténuer les effets du changement climatique et garantir la sécurité énergétique pour les décennies à venir.

Par ailleurs, les deux représentants ont décidé d’organiser conjointement début 2009 au Japon, un sommet consacré à la technologie auxquels ils inviteront d’autres pays pour leur proposer de collaborer.

Déjà, au mois de mars dernier, le gouvernement japonais avait présenté un plan de développement de nouvelles technologies qui serviront notamment au lancement de centrales à basses émissions de carbone, ou de véhicules alimentés par piles à combustible.

Il faut dire que l’Union européenne et le Japon ont des stratégies assez proches dans la lutte contre le changement climatique, dont l’objectif commun principal est de réduire de moitié les émissions de dioxyde de carbone à l’horizon 2050.

P.G.

[Brève parue su rle site Fenêtre sur l’Europe, sous licence CC]

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz