Activité solaire : Bosch jetterait l’éponge !

Selon une information relayée par le journal La Tribune, l’équipementier germanique Bosch devrait annoncer cet après-midi, lors du conseil de surveillance, l’arrêt total de ses activités photovoltaïques.

Que penser de cette décision alors que la semaine dernière, Bosch Solar Energy clamait encore avoir obtenu la certification Tüv Rheinland pour la fabrication européenne « made in Europe », de ses produits photovoltaïques ?

Les sites allemands de Arnstadt (2.000 salariés), Prenzlau et Brandebourg (3.300 salariés) ainsi que l’usine française de Venissieux (250 salariés) seraient irrémédiablement impactés par cette décision.

Démarré en mars 2012, et d’une capacité de production totale de 150 mégawatts crête (150 MWc), le centre de production de Vénissieux – près de Lyon – représente l’unité de fabrication de modules la plus importante et la plus moderne de France. A pleine capacité, sa production quotidienne atteint 2.000 unités, ce qui correspond à un volume annuel de plus de 600.000 modules, soit l’équivalent des besoins énergétiques de 51.000 foyers français.

Prenant la crise de plein fouet, Bosch Solar Energy a creusé des pertes – estimées à plus de 1 milliard d’euros à fin 2011. D’après La Tribune, le déficit en 2012 serait "pratiquement égal aux 470 millions d’euros de chiffre d’affaires".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Activité solaire : Bosch jetterait l’éponge !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pablo
Invité
quelle surprise… ! très étonnant surtout que Bosch se soit lancé ds le PV alors que la bulle était déjà en train d’éclater. il ne fallait pas être fin analyste pour voir que surproduction, surinvestissement, et dumping par conséquent, étaient déjà bien à l’oeuvre, et ne permettraient pas à priori de rentabiliser ce type d’investissement bien tardif. au mini, il faudra sûrement 1 ou 2 ans de faillites, restructurations, concentrations, pour apurer le surplus d’offre/demande ( X2 en gros…), avant de pouvoir espérer être rentable sur ce marché en tant que fabricant (pari de Total); tant mieux pour les développeurs… Lire plus »
Toutfeu
Invité
. C’est indiscutablement Vous que BOSCH aurait du mettre à la plannification stratégique : votre clairvoyance y aurait certainement été très appréciée… Plus sérieusement, la décision de développer une activité photovoltaique chez Bosch était “naturelle” et venait logiquement en complément de l’activité solaire. De plus les décisions étaient dans les tuyaux bien avant 2008 et donc la bulle de 2009 n’a pas grand chose à y voir. Enfin, BOSCH est une entreprise industrielle de premier plan dont la gouvernance n’a rien à voir avec les cupides affairistes que nous sommes habitués de voir dans le PV français et le reconversion… Lire plus »
Pas naif
Invité

sont impénétrabes (pour qui ne pensent pas à l’électoralisme) et envoient dans le mur des pans entiers de l’économie, la prévisison de la bulle PV était iscrite dans ses gènes dès le début avec ces énormes subventions qui n’ont fait que remplir les poches de certains riches et vont lentement cider celles de tous les autres citoyens…. et pour quoi donc? Quelques tonnes de CO² économisées à prix d’or, vite dilapidées dans les CCG nécessaires en back-up…. Mais le prétexte CO² était bon pour la première arnaque légale de taille mondiale

Sicetaitsimple
Invité

Si j’ai bien compris, Bosch arrête toute son activité solaire, dont Vénissieux n’est qu’une toute petite partie (200 personnes sur 3000 si j’ai bien lu). On a presque l’impression à vous lire (désastre Sarkozien et Hollandais) que ce serait les gouvernement francais successifs qui seraient responsables de cette décision.

Toufeu
Invité
Si vous vous interressiez un petit peu à autre chose qu’aux centrales nucléaires, vous auriez entdendu parler du Grenelle 1 puis du Grenelle 2. Vous auriez suivi avec intérêt l’histoire de SIPF puis de EDF EN, et la volonté de notre énergéticien de ne faire travailler que des entreprises étrangères et non nos usines françaises. Tout cela avec la bénédiction de Sarko Ier puis de François 0 (qui avaient l’un et l’autre la capacité d’obliger une entreprise contrôlée à plus de 85 % par l’Etat français, d’arrêter d’engraisser l’actionnaire fondateur, puis dilution de capital aidant, les technocrates irresponsables qui dirigent… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
“Si vous vous interressiez un petit peu à autre chose qu’aux centrales nucléaires, vous auriez entdendu parler du Grenelle 1 puis du Grenelle 2.” Je vous remercie, pour votre 2eme post sur Enerzine (enfin je crois , au moins sous ce “pseudo”), de votre invitation à me cultiver un peu. Il se trouve que je n’ai pas attendu votre conseil, et qu’on peut résumer la situation ainsi concernant le PV en France: -Grenelle1(08/2009) affirme l’objectif de 23% de renouvelables dans la consommation d’énergie finale à j’horizon 2020 -En 2010 (ce n’est pas si vieux), chaque état membre dépose son plan… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Je ne me réjouis pas de ce qui arrive à Bosch Vénissieux, ni à Bosch Solar tout court. Mais à lire un commentaire ci-dessus, on pourrait comprendre que l’arrêt d’activité (avant reprise éventuelle) de 3200 personnes dont 200 en France ne seraient dûs qu’à des gouvernements francais successifs défaillants et EDF En…. Il y a des limites à l’enfumage.

Sicetaitsimple
Invité

L’Allemagne a en gros installé 7500MW de PV par an sur les trois dernières années 2010/2012, soit plus de 22000MW en tout. Quelqu’un a-t-il, année par année , la proportion de ces 7500MW “made in Germany”?

Toufeu
Invité

Juste pour rappeler que : 1-il n’y a pas d’équivalent d’EDF dans le monde, 2-on se fout éperdument de savoir si les panneaux installés en allemagne sont fabriqués la bas ou en Chine 3-il ne suffit pas d’enfumer son monde avec des chiffres pour répondre à la question simple : EDF a t il participé de près ou de loin au massacre de la filière PV en France ?

Sicetaitsimple
Invité

“nucleopathe”,”on se fout éperdument de savoir”, on sent là un adepte du débat constructif et argumenté! Concernant la question sur l’origine des panneaux installés en Allemagne, vous remarquerez qu’elle ne s’adresse pas spécifiquement à vous, mais auX sachantS. Vous êtes tout excusé si vous ne savez pas. Que vous n’ayez pas d’appetence particulière pour les chiffres est quand même un peu handicapant quand on parle d’energie.Que ces chiffres vous “enfument”, alors qu’ils sont une simple réalité, démontre simplement une allergie à la réalité. Bonsoir Monsieur.

Dan1
Invité
A Toufeu. “EDF a t il participé de près ou de loin au massacre de la filière PV en France ?” Ben, on vous écoute, vous avez des arguments factuels. Je vous signale au passage qu’on accuse aussi (évidemment sans preuve) EDF d’avoir honteusement installé des panneaux photovoltaïque dans le but de toucher la CSPE ! Enfin, je ne vois pas bien comment EDF aurait creusé la tombe de Bosch qui avoue avoir perdu plus d’un milliard d’Euros avec le PV à cause de la chute vertgineuse des prix. Bosch prévoyait apparement d’en perdre au moins autant en continuant et… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité

Bosch s’est “lancée” dans le photovoltaïque à Vénissieux parce que c’était une solution pour sauver 200 emplois de cette ancienne usine de pompe à injection diesel : Elle aura fonctionné… un an.

Bachoubouzouc
Invité

“EDF a t il participé de près ou de loin au massacre de la filière PV en France ?” Vous avez raison : C’est de la faute d’EDF si près de 90% des panneaux PV commercialisés dans le monde en 2011 ont été produits en Asie. Diable d’EDF !

Toufeu
Invité
Ce que vous pouvez être borné ! (pour employer un vocabulaire politiquement correct) : ce n’est pas parce que les panneaux sont majoritairement fabriqués en Asie que vous devez obligatoirement les acheter la-bas. EDF, entreprise nationale à 86 % se devait de montrer l’exemple. Elle n’en a rien fait , bien au contraire et les énormes volumes achetés à vil prix en Asie ont permis à ses actionnaires privés (Paris Moratouglou notamment) de faire de spectaculaires profits puis de vendre le reste de ses actions une fois le vers dans le fruit. EDF devait-elle se comporter comme un “affairiste” ou… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité

“Ce que vous pouvez être borné !” L’hôpital qui se fout de la charité… “EDF, entreprise nationale à 86 % se devait de montrer l’exemple.” On est donc passé de “EDF a massacré la filière PV” à “EDF aurait pu filer un coup de main”… Serait-il possible, Toufeu, qu’un jour la filière PV française reconnaisse qu’elle meure parce qu’elle n’est pas compétitive face aux filières asiatiques, plutôt que de constamment rejetter la faute sur les autres (le gouvernement, EDF, etc) ?

Bachoubouzouc
Invité

PS : Je rappelle que EDF, même si elle est possédée majoritairement par l’Etat, est une entreprise et n’a donc pas vocation à faire de la charité. Elle l’a d’ailleurs déjà assez fait en rachetant Photowatt sous la pression publique. Je remarque d’ailleurs qu’après c’est les mêmes qui viennent gueuler parce que le prix du kWh augmente…

Dan1
Invité

GDF-Suez serait plus vertueuse qu’EDF parce que privée. Mouais, “rigolons” un peu : La centrale de Curban de GDF-Suez a été réalisé avec des panneaux chinois de chez Yingli ! “L’entreprise espagnole Maetel, maître d’œuvre installera 145000 panneaux photovoltaïques fournis par une entreprise chinoise Yingli Green Energy.” Avant d’affirmer ceci ou cela, basons nous sur des faits.

Bachoubouzouc
Invité

Si Total ou GDF Suez ont passé des accords avec des fournisseurs français, c’est qu’ils ont du y trouver un intérêt économique, que n’a sans doute pas réussi à négocier EDF. Penser qu’ils le fassent dans l’intérêt “du tissu industriel français” relève de la naïveté la plus complète. Globalement, penser qu’EDF est le mal absolu et chercher à lui mettre sur le dos tous les malheurs du monde est typique de l’idéologie bornée dont font classiquement preuve les antinucléaires.

Dan1
Invité

Et n’oublions pas qu’EDF a financé indirectement les EnR via la CSPE. Rappelons nous le retard de compensation de CSPE de 5 milliards d’Euros qu’EDF vient de renégocier avec l’Etat : Et je rappelle à chelya qu’il n’a toujours répondu à ma question : Alors, comment EDF s’y prend pour gagner de l’argent avec la CSPE ? Réponse en 2013 ou 2014 ?

wpDiscuz