“Aéroville”, un centre commercial chauffé et refroidi par la géothermie

Unibail-Rodamco s’est illustré une nouvelle fois en matière d’offre architecturale, de design et d’innovation technique au nom de la performance environnementale en livrant le centre commercial "Aéroville".

La solution retenue de « géothermie très basse énergie » permet en effet de satisfaire 100% des besoins de chauffage et 75% des besoins de rafraîchissement.

Cette solution limite les consommations d’énergie, en particulier en hiver, du fait de l’absence de production de chaleur classique (chaudières gaz). Elle concourt aussi à la maitrise du risque sanitaire (légionellose) en évitant l’installation de systèmes aéroréfrigérants. Grâce à la géothermie, Aéroville évitera le rejet annuel de 310 tonnes de CO2. Le débit maximum total des forages (pompé et réinjecté) sera de l’ordre de 280 m3/h.

"Aéroville", un centre commercial chauffé et refroidi par la géothermie

Antea Group** a suivi ce projet depuis sa genèse, de l’étude de faisabilité à la réalisation des 6 forages, en passant par la gestion administrative et réglementaire, la modélisation hydrodynamique et thermique et le dimensionnement de l’installation. Antea Group a également été retenu par Unibail-Rodamco pour assurer le suivi d’exploitation des forages pendant un an, afin d’assurer le parfait fonctionnement de l’ensemble de la solution géothermique.

Principe

Les eaux souterraines sont pompées (par 2 forages de pompage) à une température de 14°C dans l’aquifère des Sables de l’Yprésien entre 60 et 100 m de profondeur. Après circulation dans un échangeur de chaleur (circuit fermé), les eaux sont réinjectées dans le même aquifère à quelques centaines de mètres de distance (dans 4 forages d’injection).

Les forages géothermiques permettent ainsi, via l’échangeur, de maintenir une boucle d’eau à température constante alimentant les pompes à chaleur (PAC) installées dans les 174 commerces (boutiques, restaurants et moyennes unités de moins de 1000 m²).

** bureau d’études en ingénierie

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "“Aéroville”, un centre commercial chauffé et refroidi par la géothermie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sicetaitsimple
Invité

C’est surprenant. Un projet géothermique pourrait susciter l’enthousiasme…. Même les pompes à chaleur (electriques) seraient-elles sataniques? PS: je n’ai pas plus d’infos que ce qui est contenu dans la news pour en juger,

Devoirdereserve
Invité

Cher Sicétaitsimple, Il n’y a pas de réactions parce que c’est de la fracturation hydraulique vertueuse pour ce forage.

Sicetaitsimple
Invité

Dans un aquifère entre 60 et 100m (si je lis bien) , je ne pense pas. Mais encore une fois je n’ai pas plus d’info.

Guydegif(91)
Invité
Il eût été utile et sympa de nous indiquer que Aéroville est en IdF, du côté de Roissy, donc dans le Bassin Parisien…. Ce contexte aurait laissé entrevoir le potentiel géothermique riche du bassin sédimentaire à gradient thermique propice à exploiter en tant que source de chaleur pour réseaux de chauffage. A ces profondeurs de 60 et 100m, c’est de l’aquifère ! Il n’y a donc nul besoin de fracturation hydraulique qui est requise pour des roches à plus grandes profondeurs, souvent granitiques, fissurées naturellement, mais dont les fissures ont été obturées au fil du temps, par de la calcite… Lire plus »
climax1891
Invité

Pour l’année 2007, dans le résidentiel et le tertiaire : 369 TWh pour le chauffage. 226 TWh pour la réfrigération (climatisation+réfrigérateurs). Il y a là, avec cette technologie, un grand potentiel d’économie d’électricité.

wpDiscuz