Aérowatt lance un bureau d’étude dans le solaire

En vue de conforter ses positions dans le domaine de l’énergie solaire, Aérowatt a participé à la création récente d’Héliowatt, basé à Tavel, dans le Languedoc-Roussillon.

L’objectif de ce bureau d’études, détenu à 48% par Aérowatt et à 52% par des personnes physiques, est de contribuer au développement de l’activité solaire d’Aérowatt en Métropole, par l’installation de centrales au sol ou pouvant bénéficier d’une intégration au bâti.

Aérowatt sera investisseur et exploitant des futures centrales solaires développées par ce bureau d’études, pour une puissance estimée pour les deux prochaines années d’environ 10 MWc.

En appui des équipes orléanaises dédiées au développement de l’activité solaire, Héliowatt vient renforcer la présence d’Aérowatt au niveau des deux régions les plus ensoleillées de France continentale : la Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Languedoc-Roussillon.

L’activité dans le domaine de la production d’électricité solaire reste aujourd’hui embryonnaire en France, estime Aérowatt.  Alors que plus de 3 800 MWc sont déjà en exploitation en Allemagne, seuls 46,6 MWc sont actuellement installés en France, dont 40% en Outre-Mer, en dépit d’un tarif d’achat favorable de 0,55 €/kWh selon l’arrêté du 10 juillet 2006 pour les installations intégrées aux bâtiments.

La société rappelle que pour satisfaire les objectifs du Grenelle de l’environnement, 7 000 MWc devraient être installés à l’horizon 2020, ce qui induit un fort développement du secteur.

Jérôme Billerey, Président du Directoire, exprime dans un communiqué sa satisfaction de cette participation, qui « contribuera de manière significative au développement solaire du groupe en métropole, aux côtés de notre autre filiale Solar Energies, qui est pour sa part focalisée sur l’Outre-Mer ».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz