Aérowatt reçoit un soutien de poids, la CDC

Un partenariat stratégique entre la Caisse des Dépôts et Aérowatt, un producteur français d’énergie renouvelable a été conclu pour la réalisation et l’exploitation de parcs éoliens et solaires.

A cet effet, les deux entités vont créer une co-entreprise du nom d’Aérowatt Energies. Cette dernière permettra de participer au développement de la production d’énergie éolienne en outre-mer et de réaliser des projets photovoltaïques intégrés au bâti sur grandes toitures en métropole.

Aérowatt deviendra l’actionnaire majoritaire et l’opérateur industriel des projets. La Caisse des Dépôts quant à elle prendra une participation de 35% dans le capital de cette structure, en contrepartie d’un investissement de 9 millions d’euros réalisé selon l’avancement des projets. L’ensemble des opérations envisagées représente une puissance installée potentielle de 60 MW.

Le protocole d’accord prévoit l’intégration, dans un premier temps, de 5 centrales développées par Aérowatt, d’une puissance totale de 11 MW :

  • Parc éolien de Mont-Dore (Nouvelle-Calédonie), d’une puissance totale de 5 MW, dont la construction sera achevée durant l’hiver,
  • Parc éolien de Désirade (Guadeloupe), en cours de « repowering » pour atteindre une puissance totale de 1,4 MW,
  • Centrale photovoltaïque Vinipolis, à Florensac (Hérault), de 0,3 MWc,
  • Centrale photovoltaïque d’Orange Porte Sud (Vaucluse), qui doit être livrée durant l’hiver prochain, d’une puissance totale de 2,2 MWc,
  • Centrales photovoltaïques intégrées à des quais de messagerie, en Métropole, pour une puissance cumulée totale de 2,2 MWc.

Pour cette première tranche, l’apport en fonds propres de la Caisse des Dépôts sera de 2,7 ME.

"Nous sommes très heureux que la Caisse des Dépôts nous ait sélectionnés comme partenaire du développement de sa stratégie d’investissement dans les énergies renouvelables. Cette marque de confiance prouve la qualité du travail accompli par l’ensemble des équipes d’Aérowatt. Par cet accord, Aérowatt démontre également la valeur de son portefeuille de centrales, qui dépassera les 100 MW installés d’ici à la fin de l’année, et sa capacité à poursuivre son développement en dépit de la conjoncture économique et de l’état des marchés financiers." a indiqué Jérôme Billerey, président du Directoire d’Aérowatt (en photo ci-haut).

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz