Afrique du Sud : ENGIE inaugure le parc éolien West Coast One de 94 MW

Le groupe ENGIE, par le biais de sa filiale Aurora Wind Power, a annoncé avoir inauguré le parc éolien West Coast One de 94 MW dans la province du Cap-Occidental, en Afrique du Sud.

"L’Afrique du Sud est une région clé en termes de croissance sur le continent africain, où ENGIE bénéficie d’une forte présence avec 460 MW en service, 700 MW en construction et un portefeuille considérable de projets en développement. Nous avons l’ambition de rester le premier producteur d’électricité indépendant d’Afrique du Sud en nous concentrant sur les énergies propres et renouvelables afin de contribuer au développement économique durable du pays et de sa population" a déclaré Gérard Mestrallet, Président-Directeur Général d’ENGIE.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme national en faveur des producteurs indépendants d’électricité par les énergies renouvelables (REIPPP), destiné à réduire la dépendance du pays au charbon pour la production d’électricité et à contribuer à ses objectifs de réduction des émissions de carbone. Avec West Coast One, sur la durée du contrat de vente de l’électricité produite (20 ans), ce sont 5,6 millions de tonnes de CO2 qui ne seront pas rejetées dans l’atmosphère.

À ce jour, le pays est alimenté à hauteur de plus de 5 000 MW à partir d’énergie solaire et éolienne sur les 7 000 MW issus de projets d’énergie renouvelable initialement prévus d’ici la fin de l’année 2016. Le gouvernement a récemment annoncé son souhait d’ajouter 6 300 MW supplémentaires au programme.

La mise en service industrielle des 47 turbines éoliennes d’une capacité de 2 MW chacune de West Coast 1 a eu lieu comme prévu en juin 2015. L’investissement total s’élève à environ 200 millions de dollars US, les emprunts étant financés par un groupement de banques sud-africaines. Ce projet constitue un engagement significatif en faveur de programmes sociaux, dans le cadre desquels Aurora Wind Power collabore avec les communautés locales par le biais de partenariats à long terme avec des ONG du pays.

Le 11 novembre dernier, ENGIE a soumis 1 000 MW supplémentaires issus de projets renouvelables dans le cadre du Programme REIPPP, soit par le biais d’un Groupement d’entreprises, soit via sa filiale SolaireDirect. Celle-ci a développé deux projets solaires photovoltaïques pour une puissance totale de 21 MW dans la province du Cap-Occidental, à proximité du Parc éolien West Coast 1.

** La filiale Aurora Wind Power est détenue par ENGIE à hauteur de 43 % et par Investec Bank Limited (34,5 %) et KTH (20 %), les partenaires sud-africains du Groupe. Les 2,5 % de participation restants ont été alloués à un fonds de contribution destiné à aider et développer la communauté locale.
 
* ENGIE est le premier producteur d’électricité indépendant d’Afrique du Sud, avec près de 460 MW en service, 700 MW en construction et un projet solaire thermique à concentration (Kathu) de 100 MW en phase finale de développement dans la province du Cap du Nord.

La Fondation ENGIE a également lancé ce vendredi 27 novembre le programme Schools, Lights & Rights en compagnie de ces partenaires, La Voix de l’Enfant, O’Sun et Valued Citizens Initiative.Ce projet pilote a pour vocation de favoriser l’accès à l’énergie, l’accès à l’éducation et l’accès aux droits pour les enfants à travers l’électrification d’écoles et de centre d’accueil, la distribution de 5 000 lampes solaires portables et l’établissement de 5 000 états civils.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz