Afrique du Sud : la centrale solaire de 44 MW de Touwsrivier en bonne voie

Soitec, spécialiste dans la génération et la production de matériaux semi-conducteurs pour l’électronique et l’énergie, a annoncé lundi que le ministère de l’Énergie sud-africain avait définitivement validé la modification de la structure de financement de la centrale solaire Soitec de 44 MWp installée à Touwsrivier.

En effet, celui a autorisé la participation au projet du Government Employee Pension Fund (GEPF) en qualité d’investisseur majeur à long terme.

La centrale solaire de Touwsrivier a récemment franchi toutes les étapes nécessaires à la mise en service de ses premiers 22 MW, soit la moitié de sa capacité totale. Cette étape majeure confirme le respect par la centrale des obligations contractuelles et valide les contrats d’achat d’électricité conclus pour la totalité des 44 MW.

"Nous nous réjouissons de ce nouvel investissement qui contribuera à répondre aux besoins considérables de notre pays en sources d’énergie alternatives. Il permettra de réduire les déséquilibres qui pèsent actuellement sur notre secteur électrique, tout en rentabilisant l’investissement de notre client GEPF" a déclaré Mr Daniel Matjila, Directeur des Investissements de PIC.

En pratique, Soitec sera associé au Public Investment Corporation (PIC), représentant du GEPF au travers d’une structure de financement par actions. A l’issue de la période de détention réglementée, le GEPF possèdera 40 % de la centrale, Soitec ne conservant qu’une participation minoritaire à long terme.

La centrale solaire de Touwsrivier, par cette opération, prend une envergure résolument nationale. Soitec restera le seul investisseur étranger par son apport en équipement solaire et sa participation minoritaire.

La centrale Touwsrivier en quelques dates clés

– 05 novembre 2012 – Signature de l’Accord sur l’achat d’énergie
– 30 avril 2013 – Émission obligataire d’un montant total de 1,0 milliard ZAR
– 19 mars 2014 – Entrée en service d’une capacité de 22 MW
– 19 avril 2014 – Validation finale d’un financement par actions de 40 % de la centrale par GEPF.
– Commissionnement complet de la centrale solaire prévu pour le 2e trimestre de l’exercice fiscal 2015

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz