AFS : Première centrale à co-génération au gaz

Independent Power Southern Africa (IPSA) a investi 13,2 millions d’euros dans la construction de la première unité, en Afrique Australe, de co-génération alimentée au gaz et capable de produire 15 MW électriques et 120.000 t/h de vapeur industrielle.

Installée à Newcastle (KwaZulu Natal), elle jouxte l’usine Karbochem, l’une des plus grandes unités de production de caoutchouc synthétique de l’Hémisphère Sud qui achètera 60.000 t/h de vapeur. Des discussions sont en cours avec Eskom qui achèterait l’électricité produite pour la revendre à Karbochem, satisfaisant ainsi 20% de sa demande en énergie.

Le coeur de l’unité, son réacteur n’est pas neuf : il a servi à fournir de l’électricité et de la vapeur aux industries du Lancashire en Grande-Bretagne. Il a été démonté, transporté et remonté à Newcastle.

Une telle opération contribue à satisfaire la demande croissante en énergie de l’industrie sud africaine et à soulager Eskom qui doit massivement investir pour y répondre. De plus, la production d’électricité au voisinage d’un gros consommateur évite les pertes dues à la conduction sur de longues distances, parfois plusieurs milliers de kilomètres.

D’autre part, l’unité de Newcastle est moins polluante que les centrales thermiques traditionnelles : elle utilise du gaz et non du charbon. Sasol en assurera la fourniture pour 1,4 million de GJ/an.

 
Cette information est un extrait du BE Afrique du Sud numéro 13 du 15/01/2007 rédigé par l’Ambassade de France en Afrique du Sud. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz