Air Liquide investit dans 3 pays au Moyen-Orient

Air Liquide poursuit son développement au Moyen-Orient et annonce un investissement total de près de 60 millions d’euros dans de nouvelles unités de production en gaz industriels afin d’accompagner ses clients du secteur de l’acier.

En Egypte, dans la zone industrielle de Sadate City, à mi-chemin entre le Caire et Alexandrie, le Groupe a signé un nouveau contrat à long terme de fourniture d’oxygène gazeux avec le sidérurgiste EZZ. Une unité de production d’une capacité de 110 tonnes par jour d’oxygène gazeux sera mise en service fin 2011 et permettra au client d’augmenter sa production d’acier pour les produits longs.

Au Qatar, le Groupe, via sa filiale GASAL, a signé un nouveau contrat à long terme avec Qatar Steel. Dans ce cadre, une nouvelle unité de production d’oxygène viendra s’ajouter aux deux existantes, portant ainsi la capacité totale de production sur ce site à 650 tonnes d’oxygène par jour. Cette unité sera mise en service au premier trimestre 2012.

Par ailleurs, le Groupe démarre ses activités en Syrie avec une première unité dans ce pays. Une unité de production d’oxygène d’une capacité de 200 tonnes par jour, dédiée au producteur d’acier Medsteel, vient d’être mise en service dans la nouvelle cité industrielle d’Adraa, près de Damas. Cette unité, produisant également de l’azote et de l’argon liquides, contribuera à alimenter le marché des gaz industriels dans toute la région du Levant.

« Air Liquide est fier de répondre aux besoins croissants de ses clients et de les accompagner dans leur expansion géographique. Le Groupe dispose aujourd’hui d’un positionnement stratégique unique au Moyen-Orient qui génère une croissance importante. Les économies émergentes sont un des relais de croissance du Groupe.» a déclaré Pierre Dufour, Directeur Général Délégué du groupe Air Liquide, supervisant la zone Moyen-Orient.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz