Air Liquide ne connaît pas la crise : CA + 11%

Le chiffre d’affaires 2008 du groupe Air-Liquide s’est élevé à 13,103 milliards d’euros, en progression de +11,0% pour un résultat opérationnel courant en hausse de +8,6%, à 1 949 millions d’euros.

Air-Liquide a indiqué dans un communiqué que le chiffre d’affaires de la Grande Industrie en Europe a enregistré une forte hausse de + 25,6 %, grâce notamment à la montée en puissance de Severstal (gaz de l’air en Russie) et au démarrage d’importants projets : une unité de cogénération à Rotterdam et une unité d’hydrogène à Anvers. L’activité bénéficie aussi de la prise de contrôle d’EVC (unités de tri-génération : vapeur, électricité et production de froid) en Allemagne.

Air Liquide ne connaît pas la crise : CA + 11%

Commentant les résultats 2008, Benoît Potier, Président Directeur-Général du groupe Air Liquide, a déclaré :

"Les performances de l’année 2008 illustrent la dynamique de croissance engagée par le Groupe et démontrent sa capacité de résistance, notamment au 4ème trimestre où les ventes Gaz & Services, soutenues par les volumes et les prix, sont en hausse de +7,9%, en comparable.

Fruits de sa stratégie, Air Liquide dispose d’atouts structurels forts, que sont la diversité de ses marchés, son offre élargie de produits et d’applications et la nature de ses contrats long terme. Ainsi, 80% du chiffre d’affaires du Groupe est à ce jour réalisé soit sur des marchés défensifs et de long terme, soit avec des produits peu sensibles aux cycles.

De plus, Air Liquide tire aujourd’hui parti de ses prises de positions récentes dans des régions en croissance ainsi que de l’augmentation des démarrages et montées en puissance de nouvelles unités, qui devraient contribuer à hauteur de 1 milliard d’euros de ventes supplémentaires sur la période 2009-2010.

Dans le contexte de l’année 2009, nous allons privilégier la gestion de la trésorerie, l’accentuation des efforts sur les coûts et la sélectivité des investissements. Les priorités au sein du projet d’entreprise ALMA ont d’ores et déjà été réaménagées à ces fins, en portant notamment l’objectif de réduction des coûts à plus de 250 millions d’euros en 2009. En renforçant ainsi ses fondamentaux, Air Liquide vise à sécuriser et financer une croissance de son chiffre d’affaires et de son résultat net en 2009.

Au cours des 3 dernières années, le Groupe a décidé près de 7 milliards d’euros d’investissements, ce qui lui assure une solide base de croissance pour les années à venir. Ces investissements ont été prioritairement orientés vers les marchés porteurs et durables, ce qui permettra à Air Liquide, une fois les effets du ralentissement économique intégrés, de poursuivre un rythme de croissance conforme à ses objectifs de moyen terme."

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz