Air Liquide, une nouvelle année de croissance en 2006

Le Conseil d’Administration d’Air Liquide, qui s’est tenu le 26 février 2007 sous la présidence de Benoît Potier, a arrêté les comptes de l’exercice 2006.

Sur la base d’un chiffre d’affaires 2006 consolidé de 10 949 millions d’euros, soit +5,7% à données comparables, le résultat net 2006 atteint 1 002 millions d’euros, en hausse de +11,4%, par rapport au résultat net comparable de 900 millions d’euros en 2005. Le résultat opérationnel courant et les marges sont en forte progression, fruit d’une amélioration continue de l’efficacité et de la productivité.

Au cours des quatre dernières années, le Groupe a considérablement renforcé ses positions, par des investissements aussi bien dans les pays en forte croissance que dans les marchés déjà porteurs comme l’hydrogène et les soins respiratoires à domicile.

Il a également su préparer les marchés de demain et saisir les opportunités d’acquisitions, afin d’élargir ses bases aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe et plus récemment, en Asie. Ceci a conduit, dès 2006, à augmenter de manière sensible les programmes d’investissements, pour accompagner la nouvelle phase de son développement.

Benoît Potier, Président-Directeur Général, a déclaré :

« 2006 est pour Air Liquide une nouvelle année de croissance et de développement, dans tous les métiers et toutes les géographies. Notre gestion opérationnelle rigoureuse nous a permis d’améliorer significativement nos marges et de dégager un résultat net en forte progression dépassant pour la première fois le milliard d’euros. Le Conseil propose donc le versement d’un dividende de 4 euros par action.

L’émergence de nouveaux marchés comme ceux liés aux domaines de l’énergie, l’environnement et la santé offrent de nouvelles perspectives de développement pour les années à venir. Forts de la compétence de nos équipes, de nos bases géographiques et technologiques solides, et de notre excellente santé financière, nous avons décidé de renforcer notre organisation autour de nos métiers, avec l’ambition de dégager les marges nécessaires pour accélérer notre croissance.

Dans ce contexte, et à taux de change et prix de l’énergie constants, nous visons à accélérer progressivement la croissance du chiffre d’affaires, pour arriver à un rythme de +8 à 10% par an sur 5 ans. Ceci devrait conduire à une progression du résultat net de +10 à 13% par an.

Pour 2007, notre objectif est d’atteindre une croissance à deux chiffres du résultat net. »

(src : cp air-liquide)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz