Enerzine

Airenergy : lorsque le WiFi recharge les batteries

Partagez l'article

Un porte-parole du RCA a révélé lors du Consumer Electronics Show 2010 (CES), un chargeur de batterie qui utilise le WiFi pour délivrer de l’électricité, en effet le module capte et converti les signaux WiFi en courant continu.

Une démonstration au CES faisait état d’un téléphone BlackBerry chargé à 30% de sa charge en 90 minutes rien qu’en utilisant les ondes WiFi disponibles.

Ainsi, si vous possédez un réseau sans fil domestique, Airenergy permettra de recharger vos appareils la nuit n’importe où dans votre maison. Le temps de recharge dépendra tout de même de la proximité du signal WiFi et du nombre de sources WiFi dans les environs.

Le branchement s’effectue à travers le port USB de l’appareil électrique.

La récupération d’énergie à partir de signaux n’est pas nouveau, mais jusqu’à présent, aucun dispositif n’a été en mesure d’en récupérer suffisamment pour en faire un usage commerciale. Dans la plupart des villes les signaux WiFi de type HotSpot abondent, ce qui pourrait viabiliser le module Airenergy.

Le chargeur Airenergy devrait être commercialisé avant la fin de l’année 2010 pour un prix avoisinant les 40 dollars.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "Airenergy : lorsque le WiFi recharge les batteries"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Electro
    Invité

    Vrai ou non, un vieux prof nous racontait en cours comment des bricoleurs astucieux s’éclairaient grâce aux premières émission de radio de l’émetteur de la tour Eiffel.

    Rid
    Invité

    Il serait proprement ridicule de charger pendant la nuit ses appareils sur le wifi: bonjour le rendement! Pourquoi suivre le schéma avec pertes à chaque étape: Conversion d’électricité en onde, puis conversion d’onde en électricité puis utilisation pour la recharge, alors qu’on pourrait recharger directement? Il sera bien plus efficace de couper sa borne wifi, et de charger en filaire ses appareils. C’est vraiment ridicule d’inventer des nouveaux intermédiaires gaspillant de l’énergie!

    Tassin
    Invité

    Surtout que pour permettre à tous ces joujous futiles de se recharger, les bornes Wifi vont devoir augmenter la puissance du signal pour garder la même portée. Bonjour les rayonnements dans les immeubles!

    Edc
    Invité

    Aïe aïe aïe … le rendement !!! Toi aussi, utilise une source Wifi qui balance dans toutes les direction de l’espace, utilise ton petit appareil de quelques cm2 pour capter une toute petite partie du flux d’énergie, et pour le reste chauffe l’eau qu’il y a dans l’air tout autour de toi !!! pfff, vivement les chargeurs universels … et le chargement USB filaire généralisé … au moins on sait pourquoi on avance ….

    Edc
    Invité

    … et bien sûr l’évitement du Wifi au maximum. Car si ce type d’appareil a le mérite de pouvoir récupérer un peu de l’énergie dispersée par le Wifi du voisin en train de surfer, énergie qui de toute aurait été perdue, alors cela montre que la dispersion d’énergie inutile est considérable dans nos sociétés « sans-fil » … et donc que ça pose un problème d’environnement durable…

    Sicetaitsimple
    Invité

    Résilier son abonnement à EDF, juste les 30€ illimtés de votre box….Internet, fixe, Tv, mais aussi éclairage et chauffage compris…Elle est pas belle la vie?

    Pseudoo
    Invité

    Pas la peine de brancher son propre wifi. Et pas besoin d’en augmenter la puissance, les ondes ne sont pas absorbées par cet appareil. Sinon cela bloquerait le signal wifi!

    wpDiscuz