Alaska : un système de stockage d’énergie adapté aux climats extrêmes

Saft a annoncé la livraison de son système conteneurisé "Spécial Grand Froid" de stockage d’énergie en batteries (BESS) Intensium® Max+ 20M à Kotzebue Electric Association Inc. (KEA), une coopérative d’électricité basée dans cette petite ville de l’Alaska, au nord du cercle polaire Arctique.

Ce système de stockage en batteries permettra au réseau éolien-diesel existant d’atteindre son plein potentiel de production et de fournir un courant électrique plus propre, plus fiable et moins onéreux pour alimenter la ville de Kotzebue, dans le Borough de Northwest Arctic, un territoire dont la superficie est équivalente à celle de l’Illinois. N’étant reliée à aucun réseau de transport électrique ni routier, cette ville dépend depuis toujours de générateurs diesel pour produire son électricité. La température annuelle moyenne y est de -5,5°C et les habitants sont confrontés à un coût de l’énergie parmi les plus élevés du pays.

"L’installation du système Intensium® Max+ 20M de Saft va nous permettre d’exploiter plus efficacement notre système éolien", explique Brad Reeve, PDG de KEA. "Le stockage en batteries est pour nous un outil supplémentaire particulièrement utile pour doper le rendement de notre coopérative et réduire notre dépendance au diesel."

Le système de stockage de Saft offre une technologie avancée conçue pour des environnements où règnent souvent des conditions météorologiques extrêmes. C’est le premier système conteneurisé de ce type en Amérique du Nord basé sur la nouvelle plateforme Intensium® Max+ 20M. Le système de stockage Intensium® Max de 950 kWh peut opérer sans problème dans des régions où la température peut descendre à -15°C. La solution fournie par Saft inclut également un convertisseur EssPro™ 1,2 MW et un transformateur pour la connexion réseau, fournis par ABB. Grâce à l’installation de ce système de stockage sur son micro-réseau, KEA sera en mesure de compenser les fluctuations de puissance inhérentes à l’éolien, mais aussi de stocker et de décaler dans le temps l’énergie produite en excédent, avec pour conséquence une réduction significative de la consommation de carburant diesel.

Il s’agit de la deuxième installation réalisée par Saft pour une communauté géographiquement isolée au-delà du cercle Arctique. Dans les zones particulièrement froides du globe tel l’Alaska, le coût de l’électricité et du transport de carburant demeurent élevés. Ces régions constituent un marché en rapide expansion pour les solutions de stockage d’énergie « Spécial Grand Froid » destinées à desservir des micro-réseaux et autres réseaux électriques hybrides.

"Saft est aujourd’hui un leader reconnu dans la conception de systèmes qui répondent aux besoins de stockage des réseaux électriques, dans des régions où les températures extrêmes nécessitent une conception innovante et des performances de haut niveau", explique Blake Frye, en charge de l’activité Systèmes de Stockage d’Energie de Saft aux Etats-Unis. "Nous sommes fiers de la confiance que nous accordent KEA ainsi que d’autres fournisseurs d’énergie, dans des régions éloignées où notre technologie et notre expertise s’avèrent particulièrement utiles pour les populations locales."

Répondant aux besoins en électricité des 980 membres de la coopérative dans la région de Kotzebue, et produisant plus de 21 millions kWh par an, KEA s’est engagé de longue date à améliorer la fiabilité et l’efficacité énergétique dans cette région de l’Alaska, tout en réduisant ses coûts d’exploitation. Plusieurs autres villages isolés de cette région font actuellement l’objet d’une étude afin de voir s’ils peuvent eux aussi bénéficier d’une installation de stockage Saft similaire à celle implantée à Kotzebue.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Alaska : un système de stockage d’énergie adapté aux climats extrêmes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité
Quelques interrogations, si on a encore le droit de poser des questions sans se faire traiter d’ennemi des enr ou de “pro nuke”. 1/ utilisable jusqu’à -15°C, je suppoose une belle performance, mais kotzebue, c’est au-dealà du détroit de Bering, donc bien au nord de l’Alaske, même si sur la côte, cette limite sera t elle suffisante ? 2/ communauté concernée, selon l’article = 980 “membres”, mettons 2500 à 3000 personnes grand maxi : quel est le prix de ce “container” ? 3/ économies “significatives” de diesel (de gazole je suppose), mais encore ? (significative, selon les domaines ça peut… Lire plus »
Tech
Invité

à pastille, si on lit tout on voit que ce lieux : ” N’étant reliée à aucun réseau de transport électrique ni routier” le transport du diesel ne doit donc pas être facile ni gratuit !

Pastilleverte
Invité

oui certes, mais sur la carte l’implantation “principale” est en bord de mer. (et je suis bien d’accord que les produits pétroliers ne resteront pas indéfiniment à ce niveau de prix de baril)

wpDiscuz