Enerzine

Albioma acquiert une centrale de cogénération bagasse (48 MW) au Brésil

Partagez l'article

Le producteur d’énergie indépendant Albioma, a annoncé, la signature d’un accord définitif en vue de l’acquisition au Brésil de 65% du capital de Codora Energia, propriétaire d’une usine de cogénération bagasse (48 MW) située dans l’État de Goiás.

Mise en service en 2011 et dotée d’équipements de qualité, la centrale est adossée à une distillerie traitant aujourd’hui 1,6 million de tonnes de canne à sucre par an et détenue par le groupe sucrier Jalles Machado. Deuxième producteur mondial de sucre issu de l’agriculture biologique, ce groupe a traité 4,3 millions de tonnes de canne à sucre au cours de la dernière campagne.

La centrale exporte actuellement 98 GWh sur le réseau électrique et bénéficie d’un contrat de vente d’électricité à long terme sécurisé jusqu’en 2026 pour l’exportation de 87 GWh/an au tarif de 205 reals/MWh.

L’amélioration de l’efficacité énergétique issue du savoir-faire industriel d’Albioma, l’augmentation graduelle du volume de canne à sucre traité par la distillerie à 2,1 millions de tonnes par an et, à moyen terme, l’ajout d’une troisième turbine d’une puissance de 20 MW et la mobilisation de la paille de canne à sucre, devraient permettre de porter la quantité d’électricité exportée à plus de 170 GWh.

Albioma détiendra 65 % du capital de Codora Energia, le groupe Jalles Machado conservant les 35 % restants. L’acquisition sera financée à 50 % en dette locale et à 50 % en fonds propres. Sa finalisation est soumise à des conditions suspensives devant être levées au second semestre de l’exercice 2015.

"Nous nous réjouissons de ce nouveau succès. Il valide la stratégie du Groupe qui a fait du Brésil notre priorité à l’international" a déclaré Jacques Pétry, son PDG. "Albioma et Jalles Machado forment un partenariat équilibré et solide qui associe la position du groupe Jalles Machado, acteur de premier plan de l’industrie brésilienne du sucre et de l’éthanol, à l’expertise d’Albioma dans la valorisation à haute efficacité énergétique de la bagasse, ressource biomasse clé au Brésil. Nous sommes très heureux que notre partenaire brésilien conserve 35 % du capital de Codora Energia, alignant ainsi les intérêts à long terme des deux parties. Rio Pardo, notre première centrale brésilienne, a livré en 2014 de très bonnes performances industrielles et économiques. Le projet Codora devrait à son tour contribuer positivement aux résultats du Groupe, dès sa première année d’exploitation par Albioma."

** Depuis plus de 20 ans, Albioma exploite des centrales thermiques valorisant la bagasse, coproduit fibreux de la canne à sucre remplacé par le charbon hors campagne sucrière. Albioma développe désormais des centrales 100 % biomasse qui valoriseront, aux côtés de la bagasse, des déchets verts ou des résidus de l’industrie du bois. En complément, le Groupe exploite un parc photovoltaïque performant et des unités de méthanisation agricole. Présent en France métropolitaine, dans l’Outre-Mer français et à l’Île Maurice, le Groupe est implanté depuis 2014 au Brésil, premier producteur mondial de canne à sucre.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz