AlgaEnergy veut accélérer sa croissance dans le secteur de la biotechnologie des microalgues

AlgaEnergy, société espagnole de biotechnologie, spécialisée dans la production et les applications commerciales de microalgues, et Yokogawa Electric Corporation, fournisseur majeur de technologies d’automatisation industrielle, de contrôle et de mesure, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un accord de participation au capital.

L’accord stratégique prévoit un investissement d’environ 10 millions d’euros de la part de Yokogawa. En acquérant les actions d’AlgaEnergy nouvellement émises, la société japonaise devient un actionnaire de référence.

Les microalgues forment un groupe diversifié de micro-organismes photosynthétiques unicellulaires qui peuvent prospérer dans une grande variété d’habitats aquatiques tels que les océans, les lacs et les rivières. Leur taux de reproduction rapide signifie qu’ils peuvent être utilisés efficacement comme ressource biologique. Il est établi que les microalgues offrent un grand potentiel pour contribuer à une société plus durable, grâce à des applications dans divers secteurs allant de l’agriculture à la nutrition et à l’alimentation animale, en passant par les produits pharmaceutiques, les cosmétiques, les biomatériaux et, à l’avenir, les biocarburants durables.

AlgaEnergy est un pionnier du secteur de la biotechnologie des microalgues depuis 2007. La société exploite actuellement une installation de production commerciale dans le sud de l’Espagne, et a lancé fin 2015 la première gamme au monde de produits biostimulants* à base de microalgues pour promouvoir une culture efficace.

L’entrée de Yokogawa en tant qu’actionnaire permettra à AlgaEnergy de renforcer sa position de leader international, l’investissement en capital servant à financer un ensemble de projets ambitieux, notamment l’extension internationale de son organisation de vente de produits biostimulants, l’entrée dans de nouveaux secteurs tels que la nutrition et les cosmétiques, et le développement de son portefeuille de produits prometteurs.

Mais la portée de l’accord dépasse le simple investissement financier. Les deux sociétés, qui partagent de solides synergies et une vision commune, cherchent à établir un partenariat de pointe dans le secteur mondial des biotechnologies des microalgues, en collaborant dans les segments suivants : R&D, fabrication, marketing et ventes. AlgaEnergy mettra à profit ses vastes connaissances et son expérience des processus biologiques des microalgues, accumulées au cours de plus de quarante ans de R&D par son directeur scientifique, le professeur Miguel Garcia Guerrero, microbiologiste de renommée mondiale, de l’Université de Séville. Yokogawa fournira les technologies de pointe et le savoir-faire liés à l’automatisation des processus industriels qui seront essentiels pour optimiser la qualité et l’efficacité à mesure que les volumes de production augmenteront.

Unis par un engagement en faveur du développement durable

Augusto Rodríguez-Villa, président d’AlgaEnergy, a déclaré : « Cet accord constitue le meilleur partenariat possible dans la réalisation de notre mission consistant à exploiter le potentiel des microalgues dans le monde. Partageant la même vision pour l’avenir, nous sommes convaincus qu’un développement plus durable est possible et que les microalgues peuvent contribuer de manière décisive à la poursuite de cet objectif ».

Tsuyoshi Abe, vice-président et directeur marketing de Yokogawa, a ajouté : « Yokogawa souhaite contribuer directement aux objectifs de développement durable de l’ONU par le biais de ses activités principales, et cette année nous avons créé « Life Innovation », une nouvelle unité opérationnelle œuvrant dans ce sens. Il s’agit de notre première initiative importante d’application de technologies propres en bioéconomie. Cette activité a récemment été ajoutée comme nouveau domaine d’intervention dans notre cadre commercial à long terme, et nous attendons beaucoup de ce partenariat stratégique passionnant ».

*Biostimulant : substance ou micro-organismes dont l’application sur les plantes ou le sol environnant vise à stimuler les processus naturels afin d’améliorer l’absorption de nutriments, l’efficacité des nutriments, la tolérance au stress abiotique et la qualité des cultures.

À propos d'AlgaEnergy

AlgaEnergy est une société de biotechnologie, spécialisée dans la science des microalgues. La société consolide plus de quatre décennies de connaissances de pointe sur les microalgues, générées par les principales universités spécialisées, et a fortement investi dans la R&D appliquée, se positionnant ainsi comme la principale référence internationale dans ce domaine. La mission d'AlgaEnergy consiste à développer et commercialiser des produits innovants et de haute qualité, dérivés des microalgues, en ciblant des besoins spécifiques dans différents secteurs.
À propos de Yokogawa

Fondée en 1915, Yokogawa gère de nombreuses activités dans les domaines de la mesure, du contrôle et de l'information. Le segment de l'automatisation industrielle fournit des produits, services et solutions destinés à une large gamme d'industries de transformation, parmi lesquelles le pétrole et le gaz, la chimie et la pétrochimie, la production d''électricité et l'énergie, la pharmacie et la cosmétique, l'agroalimentaire, la métallurgie, l'environnement, la papeterie et la verrerie ou encore le traitement de l'eau et des déchets. Pour promouvoir les innovations favorisant la qualité de vie, la société s'efforce d'améliorer radicalement la productivité dans les secteurs pharmaceutiques et agroalimentaires. Active, notamment, dans les segments de tests et mesures et l'aviation, la société fournit également des instruments et des équipements essentiels avec une précision et une fiabilité de pointe. Yokogawa co-innove avec ses clients grâce à un réseau mondial de 113 sociétés réparties dans 61 pays et a généré un chiffre d'affaires de 3,8 milliards USD durant l'exercice fiscal 2017.
Partagez l'article
  • 3
    Partages

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des