Enerzine

Algues : alternative aux biocarburants de 1ère génération

Partagez l'article

Les algues pourraient constituer une bonne alternative aux cultures de maïs, de soja ou de colza pour la production de biocarburant.

Elles offrent en effet de nombreux avantages : elle ne mobilisent pas de terres agricoles au détriment des autres cultures, elle nécessitent moins de main-d’oeuvre et donnent un meilleur rendement à l’hectare.

Des chercheurs de l’Université de Wageningen et de Wetsus, un institut de valorisation des technologies marines, souhaitent augmenter la production à l’hectare en optimisant les bioréacteurs actuels. Le projet se concentre sur une meilleure adduction du dioxyde de carbone et des nutriments. C’est ainsi qu’il recommande de construire ces réacteurs près des centrales électriques qui produisent une grande quantité de dioxyde de carbone.

En améliorant le processus de photosynthèse, les chercheurs s’efforcent de faire pousser les algues plus rapidement. Ce projet de recherche, en partenariat avec des entreprises d’énergie telles que Eneco Energie et Nuon, dispose d’un budget d’un million d’euros.

BE Pays-Bas numéro 29 (17/07/2008) – Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55464.htm


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Algues : alternative aux biocarburants de 1ère génération"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    raminag
    Invité

    Dans tout ce que j’ai lu jusqu’ici, ce sont des microalgues unicellulaires qui étaient envisagées pour la culture énergétique.Ici l’image montre des algues macroscopique. Apprixmation de l’illustration ou est ce qu’ils veulent vraiment utiliser des grandes algues?

    wpDiscuz