Alizés Energie acquiert 6 nouveaux parcs éoliens en Nouvelle Calédonie

Alizés Energie (filiale à 100 % d’ENGIE) implantée dans le Pacifique, triple sa puissance installée en éolien terrestre en Nouvelle Calédonie grâce à l’acquisition d’une centaine d’éoliennes.

Alizés Energie, qui possédait déjà trois parcs éoliens d’une puissance de 13 MW, exploite désormais une puissance électrique et renouvelable installée totale de 38 MW.

Alizés Energie, groupe ENGIE, vient d’investir dans l’acquisition des six parcs éoliens du Groupe Quadran implantés dans le Pacifique, sur la Grande Terre et sur l’île de Lifou. Avec cet achat, Alizés Energie exploite la totalité des installations éoliennes sur le territoire de Nouvelle Calédonie, soit 143 éoliennes pour une puissance totale installée de 38 MW.

L’exploitation du vent – localement très abondant – permet de répondre à la demande d’électricité renouvelable dans une zone complexe et à forte contrainte météorologique. De ce fait, exposées à un risque cyclonique élevé, 80 % des éoliennes exploitées par Alizés Energie présentent la spécificité d’être « repliables » au sol, pouvant ainsi résister à des vents supérieurs à 300 km/h (cyclones de classe 5).

Précurseur dans le domaine des énergies renouvelables sur le territoire Pacifique (Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna et Vanuatu), Alizés Energie accompagne ses clients – collectivités et entreprises -dans leur besoin de sécurisation de leur approvisionnement énergétique, tout en réduisant la part des énergies traditionnelles émettrices de CO2.

Premiers concernés par le réchauffement climatique, les territoires insulaires, jusqu’alors largement dépendants des énergies fossiles, sont aujourd’hui pleinement engagés dans la transition énergétique.

( src – CP – Engie )

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz