Allemagne : RWE taille (encore) dans ses effectifs

Malgré un résultat d’exploitation plus au moins stable à 4,6 milliards d’euros pour les 9 premiers mois de l’année, le groupe énergétique RWE a annoncé la semaine dernière devoir tailler une nouvelle fois dans ses effectifs.

RWE prévoit en effet de supprimer 6.700 postes sur 2 ans. Il faut savoir que l’industriel allemand avait déjà diminué ses effectifs de 4% depuis la fin 2012**. Au global, c’est 30% de sa masse salariale – au niveau mondial – qui devrait être supprimée d’ici 2016.

Le Groupe allemand précise également avoir vendu au cours des 3 premiers trimestres, 200 milliards de kilowattheures (kWh) d’électricité, soit 4% de moins qu’à la même période de l’année précédente. Par ailleurs, en raison des conditions météorologiques favorables, et de certaines acquisitions réalisées auprès de distibuteurs et clients industriels, la vente de gaz a augmenté de 16% à 236,7 milliards kWh.

Le producteur d’électricité Outre-Rhin souffre de la décision politique d’abandonner le nucléaire en Allemagne au profit d’autres sources subventionnées telles que les centrales fonctionnant au charbon et au gaz. RWE a entrepris alors une vaste restructuration comprenant une réduction des investissements de 6 milliards d’euros. Ainsi, pour la période étudiée, les investissements du Groupe sont en baisse à 3 milliards d’euros, soit 500 ME de moins que l’année dernière.

Pour 2014, le groupe énergétique allemand prévoit une réduction de 17% de son résultat d’exploitation. Et hors éléments exceptionnels, le résultat devrait fondre de presque 50% !

** Le nombre total d’employés de RWE était de 67.267 au 30 septembre 2013.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz