Alstom inaugure une usine d’équipement hydroélectrique

IMMA, la société commune créée par Alstom et Bardella** a été inaugurée jeudi dernier à Porto Velho, dans l’Etat de Rondônia (nord du Brésil), en présence des autorités brésiliennes et de responsables d’Alstom et de Bardella.

Cette unité sera chargée de la fabrication d’équipements pour la centrale hydroélectrique de Santo Antonio, sur le fleuve Madeira, au Brésil. L’investissement se monte à environ 37 million d’euros et se traduit par la création de 400 emplois.

IMMA est la quatrième implantation brésilienne d’Alstom
. Le Groupe dispose dans le pays d’usines à Taubaté (équipements hydroélectriques) et à São Paulo (matériel ferroviaire), où se situent également son siège au Brésil, ses centres d’ingénierie et ses plateformes d’essais pour les secteurs Power et Transport. Récemment, Alstom a annoncé la construction de sa première usine d’éoliennes au Brésil, située dans l’Etat de Bahia et dont l’ouverture est prévue au 1er semestre 2011. Porto Velho sera la troisième unité de Bardella qui possède des usines à Guarulhos et Sorocaba (Etat de São Paulo) où se trouvent également ses centres d’ingénierie et de recherche-développement.

L’usine a été implantée à proximité des centrales électriques, telle que celle de Santo Antonio sur le fleuve Madeira, auxquelles elle fournira des équipements mécaniques. Grâce à sa situation, elle pourra également participer à d’autres projets hydroélectriques dans le nord du Brésil, aux centrales qui seront construites au Pérou et à d’autres projets potentiels en Bolivie, en Equateur et en Amérique Centrale.

IMMA utilise aujourd’hui 90 % de sa capacité installée sur une superficie construite de 33 000 m². Elle est équipée de machines-outils et de zones de découpe, de chaudières, de soudage, d’usinage, d’assemblage mécanique, de sablage au jet et de peinture. Elle peut produire chaque année 12 000 tonnes d’équipements, ce qui équivaut à 50 000 heures de travail par mois. Actuellement, l’usine produit des barrières anti-inondation, des batardeaux et des grues pour la station de production électrique de la centrale hydraulique de Santo Antonio. Ce mois-ci, IMMA fournira les poutres de structure du pont roulant (250 tonnes) pour sa station de production électrique.

Philippe Joubert, President d’Alstom Power, souligne que les pays émergents focalisent l’attention des grands groupes. « Le Brésil est le marché le plus prometteur d’Amérique latine et notre investissement va s’y poursuivre. Outre une collaboration intensive avec les producteurs d’électricité traditionnels, nous nous développons également dans les énergies alternatives, notamment l’éolien, afin de répondre à la demande croissante d’électricité. »

« L’ouverture d’IMMA représente un nouveau chapitre dans l’histoire économique du Brésil. Après une longue période sans investissement important, l’Etat de Rondonia est en pleine expansion, ce qui crée un potentiel pour de nouveaux marchés. Cette usine a également permis de former la main d’œuvre locale. Tout ceci confirme l’intérêt et la confiance d’Alstom dans le développement du marché brésilien », a déclaré Marcos Costa, directeur d’Alstom Power au Brésil et en Amérique latine.

Selon José Roberto Mendes da Silva, Président du Groupe Bardella, « nous avons ouvert une nouvelle frontière pour le développement du nord du Brésil. Cette initiative va être fortement positive, tant pour nos entreprises en termes de potentiel d’activité que pour les communautés locales qui vont pouvoir se développer sur le plan économique en parfait accord avec IMMA ».


** IMMA : Industrie Mécanique et Métallurgique de l’Amazone
** Bardella est un important groupe brésilien fabricant d’équipements destinés aux secteurs de la métallurgie, de l’énergie, du pétrole et du gaz

[ Credit image : Alstom ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Alstom inaugure une usine d’équipement hydroélectrique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
1000 mille
Invité

n’est -ce pas un peu en amont des chutes d’Iguaçu qu’Alstom a déjà fourni(en 19xx) les turbines d’un énorme barrage ?

wpDiscuz