Alstom optimise et élargit son offre d’éoliennes terrestres

Alstom a annoncé récemment avoir signé un accord de partenariat mondial avec Freyssinet pour le développement d’un mât en béton de 119 mètres spécialement conçu pour l’éolienne ECO 122.

Ce nouveau mât sera composé de 11 sections dont la plus grande d’entre-elles, située à la base de la tour, mesurera 7,20 mètres de diamètre.

Ce partenariat vient compléter un précédent accord signé avec Max Bögl Wind AG pour développer un mât de 139 mètres en béton et acier. Grâce à ces 2 accords, Alstom va pouvoir proposer à ses clients deux options de mâts de grande taille pour capter à une altitude plus élevée les vents plus forts.

L’ECO 122 est commercialisé également en version 3 MW avec un rendement de 6% supérieur à sa version 2,7 MW. Le facteur de charge élevé allié à cette puissance nominale, rendent l’éolienne parfaitement adaptée aux vents moyens et faibles.

Après 2 mois de mesures sur un premier modèle d’ECO 122 installé à Wieringermeer (Pays-Bas), ECN a délivré la certification de la courbe de puissance de l’éolienne permettant ainsi de faire la preuve de son efficacité.

Alstom optimise et élargit son offre d'éoliennes terrestres

"Nous investissons de façon continue pour améliorer l’exploitation et le rendement des ressources éoliennes quel que soit le régime de vent. Les nouveaux jalons franchis aujourd’hui nous permettront de proposer à nos clients des solutions plus flexibles et performantes", a déclaré Laurent Carme, Directeur de la plateforme éolienne terrestre d’Alstom.

Avec l’installation temporaire d’une structure légère et d’une usine mobile situées à proximité de la ferme éolienne, chaque élément de la tour en béton de l’ECO 122 sera produit et pré-assemblé sur place par Freyssinet, réduisant ainsi les coûts de transport. Pour faciliter le montage de la tour à des hauteurs de plus de 120 mètres, Freyssinet a mis au point une méthode d’installation unique baptisée « Eolift ». Basée sur des techniques de levage lourd éprouvées dans le génie civil, elle permet de réduire les contingences liées à des conditions exigeantes telles que les vents forts que l’on retrouve en hauteur durant l’installation. De son côté, Max Bögl utilise des grues à tour auto-relevables qui permettent l’installation des mâts sur des sites offrant un espace très restreint.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Alstom optimise et élargit son offre d’éoliennes terrestres"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Y’avait pas moyen de faire un mat dans un materiau plus ecolo et leger que le beton? Quel impact sur le pay-back carbone de l’eolienne? Quel impact sur les frais de remise en etat du site en fin d’exploitation? Et le beton n’est pas recyclable….

Peri
Invité

Etes vous sur que le béton n’est pas recyclable? Je me souviens d’un reportage où on voyait une entreprise de démolition broyer des blocs de bétons via un système d’énorme machoir. Ce béton ressemblé ensuite à un tapis de petit cailloux qui étaient ensuite réutilisés dans la réalisation de routes ou autre. Mais peut être que je me trompe…

wpDiscuz