Enerzine

Alstom : phase 2 d’une centrale à gaz à Singapour

Partagez l'article

Alstom a annoncé hier avoir débuté la mise en œuvre de la deuxième unité de 400 MW, portant sur la construction d’une nouvelle centrale de 2×400 MW à Singapour, pour un montant d’environ 300 millions d’euros.

Ce projet fait suite à un contrat signé par Alstom en octobre 2010 avec Keppel Merlimau Cogen (KMC), une entité de Keppel Energy, la division énergétique de Keppel Corporation, basée à Singapour.

Le contrat pour l’ingénierie, l’approvisionnement et la construction (EPC) inclut la réalisation de deux centrales au gaz à cycle combiné de 400 MW, ainsi qu’un contrat de maintenance à long terme. Alstom fournira l’ensemble de la centrale et des équipements associés, notamment deux turbines à gaz GT26, deux turbines à vapeur et deux générateurs de vapeur à récupération de chaleur ainsi que le système de contrôle-commande intégré ALSPA Series 6.

Une fois terminée, la nouvelle centrale électrique permettra de porter la capacité de production de l’entreprise à 1 300 MW, positionnant ainsi KMC comme l’un des principaux fournisseurs d’énergie de Singapour avec près de 10 % de la capacité de production électrique du pays.

Alstom a construit la centrale à cycle combiné existante (2×250 MW) de KMC, dont l’exploitation commerciale a débuté en 2007, et assure actuellement un contrat d’exploitation et de maintenance de 18 ans, preuve de la solidité des relations entre Alstom et KMC.

« Ce contrat souligne la compétitivité d’Alstom en Asie dans le domaine des centrales à cycle combiné, indique Mark Coxon, Senior Vice President Gas d’Alstom Power. Nous avons la ferme intention de continuer sur notre lancée et de poursuivre ainsi notre stratégie de croissance en Asie. »

[ Credit image : Keppel Merlimau (Singapore) – KA13E2-2 – 500 MW / © 2011 Alstom ]


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz