Alstom produira des équipements de haute tension en Russie

Le français Alstom Grid et le russe Soyuz Holding ont annoncé la création d’une société commune qui portera sur la fabrication et la commercialisation d’équipements de haute tension dans le cadre d’un programme visant à moderniser le réseau électrique de la Russie.

La partie de l’accord concernant la production comprend la poursuite de la fabrication de disjoncteurs de 110-220 kV et l’élargissement de la gamme jusqu’à 500 kV. Il prévoit l’introduction de sectionneurs et de postes électriques sous enveloppe métallique. L’équipement sera produit dans l’usine de Soyuz ‘High Voltage Switchgear Factory’ à Mozhaisk, près de Moscou.

Alstom a précisé que la production à l’usine Soyuz était déjà lancée pour les disjoncteurs de 110 kV et de 245 kV. En 2013, le portefeuille de produits s’élargira avec la fabrication de disjoncteurs de 500 kV, d’une gamme complète de sectionneurs et de postes sous enveloppe métallique.

Conçus pour supporter des conditions climatiques extrêmes, ces produits devraient permettre d’améliorer sensiblement la performance du réseau russe de transport et de distribution d’électricité qui s’étend sur 2,1 millions de kilomètres.

La Russie reste l’un des plus grands producteurs et consommateurs d’électricité au monde. En 2012, le volume total d’électricité transporté sur le réseau (lignes de 0,4 kV à 750 kV) a franchi 1.000 milliards de kW/h. Le marché des équipements destinés au réseau d’électricité russe dépasse les 1,5 milliard d’euros avec une croissance annuelle moyenne de 10 % due à la hausse de la demande et aux besoins de modernisation de l’équipement existant.

** La nouvelle entité sera détenue à 51 % par Alstom Grid et à 49 % par Soyuz Holding

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz