Alstom produira des transformateurs HVDC 800 kV au Brésil

Alstom Grid a annoncé mercredi l’ouverture d’un nouveau laboratoire d’essais de 800 kV, conçu pour tester et produire des transformateurs de puissance dans son usine de Canoas, au Brésil.

D’un investissement de 24 millions d’euros, cette installation permettra d’accroître les capacités de l’usine en vue de concevoir, fabriquer et tester des transformateurs CA (courant alternatif) et HVDC (courant continu haute tension) jusqu’à 800 kV, soit le plus haut niveau de tension à courant continu actuellement disponible. Les premiers essais concerneront la production de transformateurs convertisseurs pour le plus grand projet de ligne de transmission HVDC au monde, à Rio Madeira.

Comme dans d’autres régions du monde, l’Amérique latine connaît actuellement un besoin croissant en matière d’interconnexion des réseaux de transmission et de transport d’électricité sur de très longues distances depuis les sources de production les plus reculées, d’où le recours aux technologies HVDC.

C’est le cas notamment du projet de Rio Madeira pour lequel Alstom Grid fournit actuellement une liaison bipolaire HVDC de 600 kV. Cette liaison sera intégrée à la plus longue ligne de transmission au monde (2 375 kilomètres) qui reliera les nouvelles centrales hydroélectriques du fleuve Madeira (Santo Antônio et Jirau) et la région Sud-est du Brésil, qui enregistre la plus forte consommation d’électricité du pays. Plusieurs transformateurs destinés à ce projet seront ainsi délivrés par Alstom à partir de son site de Canoas.

« Cet investissement à Canoas s’inscrit dans l’engagement d’Alstom Grid de développer des technologies haute tension avancées au plus près de ses clients et là où elles s’avèrent nécessaires. Alstom fournit déjà d’importants projets HVDC dans la région, et nous tablons sur une croissance de la demande, qui sera créatrice d’emplois et de compétences locales », a déclaré Grégoire Poux-Guillaume, Président d’Alstom Grid.

« Nous avons revu à la hausse nos prévisions de croissance au Brésil, à l’heure où le secteur électrique figure parmi ceux qui bénéficient des investissements les plus importants pour des projets d’infrastructures. Nos prochaines actions incluent l’utilisation des Smart Grids et de solutions d’efficacité énergétique », a ajouté Sergio Gomes, Vice-président d’Alstom Grid pour l’Amérique latine.

** La division Grid d’Alstom emploie 1 300 personnes au Brésil, répartis sur trois sites (Água Branca, Itajubá et Canoas).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz