Alstom remporte sa première commande en Russie

Alstom vient de remporter le contrat de fourniture clés en main d’une unité de production d’énergie en co-génération* de 420 MW auprès de la compagnie russe Mosenergo, l’un des principaux producteurs d’électricité de la ville de Moscou.

Cette unité de co-génération constituera la huitième tranche de la centrale existante TPP26, implantée près de Moscou, qui produit à la fois de l’électricité et de la chaleur. Une fois en service, cette nouvelle tranche, qui portera la capacité de la centrale TPP26 à 1830 MW, va contribuer à répondre aux besoins grandissants de la région de Moscou en électricité.

Alstom exécutera ce contrat en consortium avec son partenaire russe Power Engineering Group Energomachinostroitelny Alliance (EMAlliance). Ce contrat fait suite à la signature du partenariat stratégique conclu en octobre 2005 entre Alstom et EMAlliance. Son montant total s’élève à 280 millions d’euros, dont 170 millions d’euros pour la part revenant à Alstom.

Alstom va offrir une prestation totalement intégrée qui comprend l’ingénierie, la fourniture des principaux équipements et la mise en service de cette unité de 420 MW. Alstom fournira notamment une turbine à gaz GT26, une turbine à vapeur, deux alternateurs ainsi qu’un générateur pour la récupération de la chaleur et le système de contrôle commande.

EMAlliance sera pour sa part responsable du génie civil et de la construction et fournira les équipements électromécaniques auxiliaires (tour de refroidissement, équipement électrique, échangeurs de chaleur, canalisations pour le système de chauffage).

La mise en service de cette nouvelle unité devrait intervenir en 2009.

Patrick Kron, Président Directeur Général d’Alstom, a déclaré aujourd’hui lors de la signature de ce contrat à Moscou: « Alstom se félicite de contribuer, avec la plus récente technologie de cycle combiné, à la satisfaction des besoins croissants de la Russie en électricité. Ce projet intégré de centrale n’a pas d’équivalent dans ce pays. L’association d’un cycle combiné et de la co-génération confère à cette nouvelle unité un rendement élevé et lui permettra ainsi de réduire considérablement ses émissions de CO2 comparativement aux centrales existantes. »

* La co-génération permet, à partir d’un seul combustible, de produire proprement et en toute fiabilité à la fois de l’électricité et de la chaleur. Les calories perdues dans une centrale conventionnelle sont dans le cas de la co-génération utilisées pour produire de l’énergie thermique. Cette énergie permet la climatisation ou le chauffage de bâtiments ou d’immeubles. En recyclant ces calories, la co-génération permet également d’obtenir des rendements plus élevés et de réduire ainsi les émissions de toutes sortes: oxydes d’azote, oxydes de soufre, mercure, poussières et gaz carbonique, principal gaz à effet de serre associé au changement climatique.

(src : CP – Alstom)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz