Alstom se voit dans l’avenir du nucléaire britannique

Après EDF la semaine dernière, c’est au tour d’Alstom d’exprimer son intérêt pour la relance du programme nucléaire britannique.

Le gouvernement mène en effet une consultation publique concernant l’avenir du nucléaire dans le pays. Les entreprises françaises se sont d’ores et déjà positionnées.

"Nous avons l’expérience, les compétences et les ressources pour soutenir nos clients qui souhaitent jouer un rôle important dans la construction de centrales et la production d’énergie au Royaume-Uni", a assuré Philippe joubert, vice-président exécutif d’Alstom.

Selon lui, 40% des centrales nucléaires dans le monde bénéficieraient de ses équipements.

Outre EDF et Alstom, Areva et Suez ont déjà fait part de leur intérêt pour l’avenir de la filière nucléaire britannique.

 
(src: London South East, AFP)
Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz