Alstom : transport et production d’électricité au menu

Dans le cadre de la visite en France du Président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbayev, Patrick Kron, Président Directeur Général d’Alstom, et Kanat Bozumbayev, Président de la société d’Etat kazakhe Samruk, ont signé le 11 juin 2008 à Paris un protocole d’accord concernant plusieurs projets dans les domaines du transport ferroviaire et de la génération d’électricité au Kazakhstan.

Aux termes de ce protocole, Alstom et Samruk vont coopérer pour la réalisation de programmes majeurs pour le développement économique et social du pays.

Dans le domaine du transport ferroviaire, Alstom est en négociation avec la société de réparation ferroviaire kazakhe Kamkor pour la modernisation de 145 locomotives électriques de type VL-80. Le projet prévoit la fourniture par Alstom de nouveaux composants (transformateurs, moteurs asynchrones) pour ces locomotives. Les partenaires étudient également l’assemblage sous licence de locomotives électriques au Kazakhstan.

Un deuxième projet à l’étude concerne la fourniture par Alstom de quatre rames de trains pendulaires à grande vitesse Pendolino, incluant des prestations de maintenance. Ces trains pendulaires circuleraient entre les deux grandes agglomérations du pays, la capitale Astana et Almaty, distantes de 1200 kilomètres.

S’agissant de la génération d’électricité, les deux partenaires s’engagent à développer leur coopération dans plusieurs domaines : modernisation de centrales électriques, mise en oeuvre de technologies « propres » pour la production d’électricité à base de charbon ou de gaz, énergies renouvelables. Dans ce cadre, Alstom se prépare à participer à l’appel d’offres pour une nouvelle tranche (2 x 660 MW) de la centrale électrique au charbon de Balkash.

D’une superficie de 2,7 millions de km2 et peuplé de 15 millions d’habitants, le Kazakhstan bénéficie d’un sous-sol riche en hydrocarbures, en charbon et en uranium. Sa situation géographique unique en fait un carrefour pour la circulation des biens et des personnes entre l’Asie et l’Europe. Le pays connaît une croissance économique forte (autour de 9% en 2008) et prévoit de développer ses infrastructures.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz