Amende collective pour le cartel des électriciens

La Commission européenne va prononcer aujourd’hui une amende d’environ 750 millions d’euros à des fabricants de commutateurs électriques isolés au gaz accusés d’entente illicite sur les prix.

Les commutateurs isolés au gaz sont des matériels lourds et onéreux qui contrôlent l’alimentation des réseaux électriques. Ils sont vendus à part, tout en étant partie intégrante des sous-station électriques livrées clés en main.

Cette amende collective serait la deuxième la plus importante qu’ait imposé la commission, derrière celle de 790,5 millions d’euros qui a frappé le cartel des vitamines en 2001.

Comme cette entente a durée pendant plus de quinze ans, les amendes seront donc proportionnellement plus lourdes.

Voici la liste des principales sociétés concernées :

– Siemens devra payer près de 400 millions d’euros,
– Mitsubishi (plus de 100 millions d’euros),
– Toshiba (plus de 80 millions d’euros)
– Hitachi (près de 50 millions d’euros),
– Alstom (près de 60 millions d’euros),
– Areva (?)

Seul ABB sera épargné pour avoir révélé l’affaire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz