Amsterdam se met aux voitures électriques

Marijke Vos, qui gère les questions environne- mentales à la mairie d’Amsterdam, prévoit l’utilisation de 40.000 voitures électriques dans la capitale en 2020 et prédit que toute la circulation fonctionnera à l’électricité en 2040.

Le plan a été divulgué en présence de la Ministre de l’ Environnement Jacqueline Cramer qui, dès 2015, prévoit la circulation de 10.000 voitures électriques en ville, dont le parc automobile municipal dans son intégralité (2000 véhicules) et des centaines de taxis, camionnettes et camions. Les bateaux-mouches fonctionneront également à l’électricité et la mairie s’est assurée du soutien de quinze entreprises qui électrifieront leur parc automobile.

Le 27 mai 2009 les six premières voitures de la marque Th!nk City ont été mises en service par la mairie et le premier point recharge a été ouvert près du Stopéra dans le centre. Dans les deux années à venir, les deux compagnie d’énergie Nuon et Alliander vont installer 200 bornes de recharge.

Les voitures électriques sont équipées d’une pile lithium-ion d’une capacité de 85kW/288 V. Elles coûtent environ 15.000 euros, mais grâce à un moteur simple, une consommation minime en carburant et peu d’entretien, l’achat est amorti en six ans. Les avantages pour l’environnement sont importants : pas de carburant fossile, pas de pollution et une émission de CO2 nulle en chargeant la voiture à l’électricité éolienne. Recharger la voiture la nuit permettra de récupérer le surplus d’énergie éolienne générée pendant les heures creuses.

Amsterdam se met aux voitures électriques

BE Pays-Bas numéro 33 (24/07/2009) – Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/60095.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Amsterdam se met aux voitures électriques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

… ça tombe bien, ça permet de recharger les batteries en “vrai” renouvelable-libre-de-CO²” Et nous alors , ah oui, c’est vrai, nous la nuit, c’est gratis excédents des centrales nucléaires (qui n’émettent pas de CO² mais produisent des déchéts dangereux, et qui marchent à une source fossile, l’uranium, mais décarbonée, ouf…)

Guydegif(91)
Invité
Bravo à nos amis hollandais ! Bel exemple pionnier ! et ambitieux avec ça !  ”….dès 2015, prévoit la circulation de 10.000 voitures électriques en ville, dont le parc automobile municipal dans son intégralité (2000 véhicules) et des centaines de taxis, camionnettes et camions. Les bateaux-mouches fonctionneront également à l’électricité et la mairie s’est assurée du soutien de quinze entreprises qui électrifieront leur parc automobile.” –> voilà un bel exemple à émuler chez nous ! Je sais qu’il y a qq IDs dans ce sens dans l’équipe de B.Delanoé, mais faudra mettre un peu de turbo ! Et puis, on… Lire plus »
Dan1
Invité
Quand la hollande veut se mettre à la voiture électrique on applaudit des deux mains en glorifiant l’éolien et on en profite pour en mettre un coup sur la France qui produit des déchets nucléaires. On est dans la propagande aveugle. La situation de la Hollande est la suivante en 2008 : Consommation totale = 120,2 TWh Production totale = 104,4 TWh Donc un solde importateur de 15,8 TWh pas forcément très propre si l’on considère le voisin allemand dont les exportations vers la France chargent soit disant le bilan en CO2 de notre chauffage électrique ! La production se décompose… Lire plus »
dede29
Invité

Lorsqu’ils vont se rendre compte de cela ,ils vont réagir et nous acheter 1 ou 2 EPR !

Etienne solar
Invité

Vu notre production d’énergie officiellement pauvre en CO2, la France devrait être Leader mondial des véhicules électriques … mais non, nous produisons les meilleurs véhicules thermiques de la planète et cet os, certain veulent le ronger jusqu’au bout ! … et je doute que les Hollandais, qui risquent d’être la première population économiquement dévelopée à devoir changer de territoire, soient tentés d’installer des centrales nuk en zone inondable …

Ra sun
Invité

Aller les gars pour avoir de bonnes primes de départ on va aller séquestrer notre patron ou faire sauter notre entreprise sous-traitante de grandes marques de véhicules où les employés se sucident à la chaine.    Travailler dans les énergies renouvelable? Moi ? vous êtes fou ! j’ai 45 ans deux gosses et ça fait 15 ans que je travaille pour cette société et vous voyez comme on me traite ? Vous me voyez à mon âge changer de boulot et me reconvertir ?

ccsiaix
Invité

Si j’ai bien compris, L’électricité est à 87 % thermique aux Pays-Bas. Donc avec les pertes liées aux charges des batteries, au transport de l’électricité et aux rendements des centrales carbonées, il est fort probable qu’un véhicule électrique éméttent bien plus de CO2 qu’un véhicule à pétrole moderne. Quel est donc l’intérét de cette opération ?

Dan1
Invité

Aux Pays-Bas, la situation ne s’est pas améliorée en 2009, puisque la production électrique est encore un peu plus carbonée qu’en 2008. En 2009, ce pays a consommé 113 TWh dont 5 importés. La production locale est donc de 108 TWh dont 95,6 TWh sont thermique à flamme et 4 TWh sont nucléaire. Seuls 8,3 TWh sont EnR dont 4,6 TWh éoliens. On voit donc que la production 2009 est carbonée à 88,6 % et elle n’est renouvelable qu’à 7,7 %. Entre les apparences ou croyances et la réalité, il y a parfois un léger fossé.

ccsiaix
Invité

Quelqu’un aurait-il un ordre de grandeur pour comparer un véhicule électrique qui roule dans un pays ou l’électricité est 90% carbonée ? et la consommation d’un véhicule équivalent en moteur essence ou diesel ? A mon avis, le premier véhicule soit disant électrique consomme au moins 50% de plus d’équivalent pétrole que le second. Mais, c’est du pifométrique et je suis que vous êtes capable de me fournir des chiffres plus précis….

marcob12
Invité
J’ai lu à plusieurs reprises qu’aux USA au niveau des émissions de CO2 il y aurait équivalence entre le parc actuel et un parc entièrement électrifié avec les capacités actuelles (49% de charbon et 7% de gaz). Aux pays-bas on a essentiellement du gas (57%) et du charbon (27%). Donc a la louche, pour les seules émissions de CO2 ils doivent y gagner. Disons que la perspective de capter le CO2 des centrales existe et celle de capter celle des pots d’échappements est voisine de zéro. Le sujet est complexe, mais a priori plus d’avantages que d’inconvénients. Le développement des… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Toujours prêt à empécher une charmante ministre hollandaise de recharger sa voiture en paix! Ceci dit, il ne vont pas remplacer l’intégralité de leur parc automobile en 5 ans. Par contre, si on regarde les prévisions d’implantation d’éolien à l’horizon 2020 dans la zone (Nord Allemagne, Danemark,Pays-bas, Belgique), prévisions de l’EWEA qui généralement sont plutôt correctes voire pessimistes, on s’apercoit que ça risque de devenir un peu coton pour les gestionnaires de réseau et que du stockage automobile pourrait effectivement aider notamment la nuit.

Sicetaitsimple
Invité

. La comparaison très interessante entre les différentes prédictions se trouve page 32. Avoir eu raison dans le passé n’est pas forcément une certitude d’avoir raison dans l’avenir, mais ça aide.

wpDiscuz