Anvers : 16 000 panneaux solaires sur le tunnel ferroviaire

A Anvers (Belgique), des milliers de panneaux solaires sont en cours d’installation sur la toiture du tunnel de la section de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Paris et Amsterdam.

Ce projet estimé à 15,7 millions d’euros est le premier du genre en Europe. Il fournira annuellement 3 300 MWh d’électricité renouvelable. Une énergie capable de faire circuler pendant 500 heures un TGV lancé à 300 km/h, soit 150.000 km, d’après les calculs de la RTBF.

Cette opération a été facilitée par le développeur en énergie renouvelable, Enfinity et l’opérateur ferroviaire belge Infrabel, en collaboration avec les municipalités et les organismes de financement.

Les 16 000 panneaux du fabricant chinois JinkoSolar couvriront une superficie totale de 50 000 m2, correspondant à peu près à la taille de 8 terrains de football.

L’électricité produite par l’installation sera employée pour alimenter l’infrastructure ferroviaire, telle que les signaux, l’éclairage et le chauffage des gares. Elle alimentera également les trains utilisant le réseau ferroviaire belge. L’objectif est de réduire les émissions de CO2 de 2 400 tonnes par an.

« Grâce à l’installation de ces panneaux solaires, JinkoSolar contribue à alimenter en énergie renouvelable un système pionnier de transports plus propre et plus rentable » a déclaré Arturo Herrero, directeur marketing de JinkoSolar. « Ce nouveau projet de tunnel solaire participe à la réduction significative de l’impact négatif du transport sur notre environnement » a t’il ajouté.

Anvers : 16 000 panneaux solaires pour le tunnel ferroviaire

« Nous considérons JinkoSolar comme le partenaire principal de ce projet. Les 16 000 panneaux solaires à haut rendement d’une puissance de 245W sont idéaux pour une installation solaire de ce type en Belgique. Ils fournissent une performance adéquate pour ce premier projet solaire ferroviaire » a indiqué Steven De Tollenaere, PDG du groupe Enfinity.

** Le tunnel ferroviaire permettant de traverser la ville d’Anvers a été inauguré le 23 mars 2007, après 9 années de travaux. Long de 3,5 km et profond de 20 mètres, il rejoint la surface près d’Antwerpen-Dam, après avoir franchi le canal Albert, et permet surtout aux trains de ne plus retourner en gare d’Anvers.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Anvers : 16 000 panneaux solaires sur le tunnel ferroviaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ivos
Invité

On en conclu (16 000 panneaux / 4000 Trains) qu’avec 4 panneaux solaires on arrive à alimenter 1 train !!! Progrès fantastique des panneaux solaires ces derniers temps ! Y en a qui ne comprendront jamais rien entre les MW et les MWh !

ccsiaix
Invité

16 000 panneaux vendu en europe, Bravo la dictature chinoise. Merci les écolos.

Lepetit
Invité

dit il en tapant sur son clavier made in taiwan

Samivel51
Invité
Si encore on pouvait trouver des produits made in Taiwan. Mais meme ca c’est devenu tres difficle! Je ne compte plus les produits pour lesquels il est impossible de trouver un modele qui ne soit pas fabrique en Chine. Dernier en date, le coupe-bordure electrique: 30 modeles chez Casto, tous fabriques en Chine. Grille-pain chez Carrefour: 10 modeles differents, tous Chinois. Television chez Darty, idem. Lit chez “But”, idem: meme ceux en chene massif viennent de Shenzen! Et je ne parle pas de l’habillement… Le consommateur qui voudrait privilegier les produits europeens, le plus souvent, ne peut plus le faire,… Lire plus »
ccsiaix
Invité

j’ai retourné mon clavier DELL pour y découvrir “made in China” ….. misére, misére …..

Pierrotb001
Invité

On le paie déja cher dans l’indifférence générale. Délocalisations, perte des contrats pour les PME qui travaillent avec les grandes etc… Amis les sois disantes élites et journalistes, ouvrez un peu vos yeux et redonnez de l’air à ce pays au lieu de critiquer l’Allemagne pour ses choix antinucléiaires et de sobriété énergétiques.

Rice
Invité

… La CHINE (exemple FOXCONN >>> Apple, HP, Dell, Sony, Nitendo, …) délocalise désormais au Vietnam, moins cher et certains donneurs d’ordres occidentauxs quittent également la Chine pour le Vitenam (ADIDAS). Ahhhhhhhhhhh la mondialisation……..

ccsiaix
Invité

il suffit de lire l’article de Wikipédia sur Foxconn

fredo
Invité
bien d’accord avec vous sur le scandaleux dumping chinois, et le silence assourdissant sur les conditions de production. si déjà on commençait par faire sauter la clause de sauvegarde qui ne permet pas à une entreprise étrangère de possèder plus de 50% du capital d’une entreprise chinoise (c’est un peu plus subtil mais ça revient à ça),on aurait déjà bien avancé! Mais ce n’est pas spécifique au photovoltaïque, alors mettre ça sur le dos des écologistes…! en attendant, ce tunnel à toiture pv est une valorisation intelligente d’une grande toiture d’activité consommatrice donc de l’électricité produite sur place comme il… Lire plus »
Guydegif(91)
Invité

Bonne initiative car ces 50000 m2 de toiture autant les valoriser, puisque exposés au soleil !! Il serait intéressant de savoir à quel prix de revient sont produits les kWhs !!? Et si une telle opération se faisait sur l’un de nos (nombreux) tunnels ferroviaires en France, à quel prix de revient les kWhs seraient produits et à quel tarif ces kWhs pouraient être vendus à ErDF, EDF ou autre…??? A+ Salutations Guydegif(91)

Sicetaitsimple
Invité

Bon, ils sont Chinois..C’est peut-être bien dommage, mais c’est comme ça.. Pour le reste, équiper des surfaces impropres à toute autre utilisation comme celle-ci, les bas -cotés d’autoroutes etc n’est quand même pas idiot. Si vous y réfléchissez un peu, ça fait quand même beaucoup de surface. En plus, les panneaux ne vont pas se plaindre du bruit. Autrement dit, il faut réfléchir à l’intégration des renouvelables (solaire et éolien) aux grandes infrastructures de transport. Quitte à faire un no man’s land, autant qu’il soit productif.

Sicetaitsimple
Invité

Ils seraient revendus au tarif d’achat en vigueur à celui qui est désigné pour les racheter.. Vous ne pensez quuand même pas que c’est la compagnie ferroviaire qui les rachète au prix de marché?

jl06
Invité
Belle idée, comme le souligne Sicetaitsisimple. Et oui, les panneaux sont chinois. Donc où sont les alternatives européennes? La Chine exporte habillement sa grosse production et démontre sans trop de difficulté qu’après tout, pour la plupart des investisseurs, c’est le prix qui compte. A propos des investisseurs, je découvre qu’enfinity est une entreprise américaine montée en 2005. Ils ont aussi à leur actif le site des Mées et ont visiblement des ambitions européennes. Pas mal tout ça pour une boite qui n’a pas 10 ans… La recette nord-américaine – tirer les prix, augmenter le volume, faire vite et passer à… Lire plus »
ecoenergie
Invité
Ce système permet grace à l”energie solaire de faire circuler l’ensembles trains du pays pendant un jour. Cela represente 1 jour sur 365 soit 0,3% de la consommation annuelle? En supposant que la consommation des trains soit proportionelle à la vitees e des trains (pour moitie du carré de la vitesse et pour motié des pertes dues aux ralentissements) en diminuant la viteesse de tous les trains de 0,3% soit par exemple de 100 km/h a 99,7 km/h on obtiebdrait la même economie d’énergie. Cet exemple montre qu’avant d’utiliser des technologies couteuses en investissant en profondeur sur la façon de… Lire plus »
Sicetaisimple
Invité

Ce n’est pas le sujet.. Le sujet, c’est comment on transforme des espaces impropres à toute utilisation en espaces pourvoyeurs d’energie..ce qui n’est pas incompatible avec une diminution de consommation des trains.

wpDiscuz